spin off wild crows
Actualités | Humeurs d'auteur | Les coulisses des romans

Wild Crows : on the road again ? Maybe…

novembre 11, 2018

Parmi l’une des questions que beaucoup me posent, il y a celle-ci : peut-on envisager une suite ou un spin off de Wild Crows.

Je vais vous donner mon ressenti à l’instant-T pour essayer de vous apporter une réponse.

Kim coates tommy flanagan

 

 

 

 

NON les Wild Crows n’auront pas de suite, en tout cas pas de suite à proprement dite.

Pourquoi ? Tout simplement parce que leur histoire, celle sur laquelle j’ai travaillé durant des mois, est parvenue à son terme, au point B que je visais et que j’avais prévu depuis le jour où j’ai commencé à imaginer l’intrigue de cette saga.  Elle ne sera sans doute pas parfaite (qui l’est ?) mais elle s’avère être exactement comme je la voulais, comme je l’ai pensée pendant des semaines avant de poser le premier mot. Je l’aime ainsi, imparfaite mais fidèle à ce que je voulais transmettre, et pour rien au monde je ne la changerais.

J’ai pris soin de répondre à chaque question soulevée dans les tomes précédents. La boucle est bouclée en fin de tome 5.

Il n’a pas été simple de dire adieux à ces personnages qui ont partagé mon quotidien, et parfois même mes rêves, durant plus d’un an. (Un an et demi au total si on intègre toute la partie de préparation, avant l’écriture). Ce fut complexe de les laisser voguer de leurs propres ailes, en votre direction, sans ne plus avoir le moindre contrôle sur eux. Je leur ai tout donné, je leur ai consacré la majeure partie de mon temps, et je pense aussi leur avoir laissé un bon bout de ce qui fais qui je suis. Et après tout cela, il était temps de les laisser faire leur vie, leur bout de chemin à eux.  J’ai pris soin de conclure le dernier tome de manière à ce que l’on sache, que tout irait bien pour nos bikers. Libre à eux d’écrire la suite.

kim coates maggie siff

 

 

 

 

 

Leur histoire est donc bien terminée. Du moins, celle que j’avais prévu de raconter.

Si j’avais toujours refusé l’idée d’un spin off, jusqu’ici, je n’avais en revanche pas fermé les portes pour un projet nouveau qui donnerait de leurs nouvelles.

Et parce que mon imaginaire s’amuse régulièrement à me malmener, à pondre plus d’idées que je n’ai malheureusement de temps à leur dévouer, hier matin, une supposition qui revenait de manière récurrente parmi vos messages, et à laquelle je m’opposais jusqu’alors, a subitement gagné un certain intérêt à mes yeux.

Je ne suis pas une auteure qui écrit en fonction des attentes des gens ou de la demande du marché. J’écris en fonction de mes envies, de mon imagination et de la passion qui me porte sur un projet précis à un instant précis. J’écris avec mon cœur et je livre tous mes sentiments dans mes romans. Il me fallait donc quelque chose en laquelle je croie, qui m’anime. Il fallait avoir quelque chose à dire. La saga de 5 tomes est belle et bien close, l’histoire comporte une vraie fin, n’ayez pas d’inquiétude là-dessus.

CEPENDANT…

Remerciez les doigts de fée de ma coiffeuse pour ce message crânien qui m’a permis de partir, loin, loin, si loin que mon esprit est parti se réfugié à Monty Valley.

Bon sang qu’elle me manquait cette ville !

Ce n’est pas un mais deux projets pour lesquels ma petite tête a déposé des permis de construire !

Deux projets qui concernent les Wild Crows, mais qui n’ont rien d’une “suite” à proprement dit.

maggie siff joe

 

 

 

 

Je vous dis tout.
Le premier serait un possible spin off en UN SEUL TOME. (Et non pas un tome 6, attention, nuance ! )
J’étais contre à la base, mais certains points se sont clarifiés dans mon esprit et l’inspiration arrive. Je refuse catégoriquement d’écrire un spin off juste pour le geste, il faut avoir quelque chose à dire. De plus, au départ, je n’envisageais pas d’écrire sur d’autres personnages que nos chouchous Joe & …….
Mais depuis hier matin, je tourne en boucle, et cela commence à devenir plus… concret dans mon esprit.

Il y a encore tant à faire après ce point final qui clôture la boucle de la saga, pas pour notre couple, non, eux sont libres. Mais pour d’autres… Tellement de possibilités…

Je sais d’avance que celui-ci ravira beaucoup d’entre vous qui l’attendaient. Il me fallait ma ligne de conduite, la motivation, l’idée. Et alors que je ne pensais pas cela possible, c’est arrivé… Je n’en attendais pas temps.

Quant au second projet, ce serait un recueil des “scènes coupées” et de tranches de vies propres à TOUS les personnages. Les moments clés de l’histoire perçue par d’autres points de vue, mais aussi des instants que nous n’avons pas partagés avec eux et qui pourtant font sens.

Voilà.
Vous savez tout.
C’est encore flou, au stade de la réflexion pour des semaines encore.

J’éprouve également un énorme besoin de souffler après avoir tenu sur cette année un rythme que peu d’auteurs s’infligent , avec 5 sorties en autoédition (comprenez, en faisant tout ou presque soi-même, y compris le job d’éditeur) et en travaillant à côté de ça.
Je ne me fixe donc AUCUN délai.
J’ai besoin de respirer, de me reposer, de savourer la sortie du tome 5 qui arrive.
Et quand ce sera fait, alors, j’envisagerai de me pencher plus sérieusement sur ces pistes.

Une chose reste certaine : jamais, au cours de mes 17 publications ces 3 dernières années, je n’ai subi une telle morsure de la part de mes personnages, à la fois passionnelle et instinctive.

Les Wild Crows font inéluctablement partie de moi, à vie, je crois. Je porte leur empreinte indélébile, là tout au fond, sur le palpitant. Et quoi qu’il advienne, je doute de m’en défaire un jour.

Only registered users can comment.

  1. Oh génial ! Mais la saga est tellement intense que je comprend qu’un peu de repos sois le bienvenue !

    Hâte de découvrir déjà ce tome 5, ça va être difficile de leur dire au revoir, mais je les relirais à nouveau avec grand plaisir !
    Le titre du premier tome résume parfaitement cette saga, c’est une “Addiction” 😉

    Aussi je vous avez dit dans l’un des autres commentaires que je vous avez laissez, que les wild crows m’ont donné envie de me lancer dans la série vous ayant inspiré “Sons of Anarchy” j’adore j’en suis à la 6ème saison, j’essaye de faire durer mais comme pour vos livres c’est difficile de lâcher et d’en garder un peu pour plus tard lol.

    Bonne continuation à vous et merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *