Wild Crows – Tome 1 – Addiction

Suite au décès de sa mère, Joe hérite d’un courrier lui dévoilant le nom de son père biologique, ainsi que l’endroit où il vit. Esseulée, et démunie face à son deuil, la jeune infirmière décide de tout plaquer pour partir en quête de ce père inconnu, un certain Jerry Welsh, propriétaire d’un bar et dirigeant d’un club de moto en Californie.

Surpris de découvrir l’existence de sa fille de 27 ans, Jerry accepte malgré tout de lui donner sa chance, et lui fait une place dans son monde à lui, mais aussi dans sa famille : celle de sang, comme celle de cœur. Joe découvre la véritable identité du club. Plus que des passionnés de motos, ces hommes forment un véritable gang ayant la main mise sur toutes sortes d’économies parallèles.

Novice dans ce milieu, Joe s’apprête à mettre les pieds dans un univers dont on ne ressort pas indemne.



Nous quittâmes le bureau pour rejoindre le restant du groupe. Ils devaient être une dizaine désormais rassemblés, les regards inquisiteurs tournés dans ma direction. Je crus voir Jerry lancer un air menaçant vers deux d’entre eux en particulier. Aucun ne se permit de remarque désobligeante cette fois. Mais je ne me sentais tout de même pas très à l’aise lorsque nous nous arrêtâmes à leur niveau. Jerry prit la parole.

— Tout le monde est là ? interrogea-t-il.

Un type aux longs cheveux gris lui répondit aussitôt.

— Il manque juste Foxy et Hanger. Ils ne devraient pas tarder.

— Vous leur ferez la commission à leur arrivée. Qu’ils en soient informés avant de foutre les pieds à la table.

Certains s’observèrent, ne comprenant pas où leur chef voulait en venir. Quelques paires d’yeux se tournèrent rapidement vers moi, se demandant sans doute la raison de ma venue ici. Je détonnai clairement du look local : cuir, santiag, chaînes, foulards, tatouages, lunettes noires et grosses bagues. Mon jean et mes baskets me donnaient presque l’apparence d’une enfant de chœur perdue au milieu des loups.

— Bien, maintenant, on m’écoute, les gars.

Tout le groupe se tut, attentif à l’annonce que Jerry avait à leur faire.

— Des comme celle-là, on n’en apprend pas tous les jours…

Il secoua la tête, sans doute à la recherche des mots les plus justes pour expliquer la situation encore toute fraîche pour lui.

— Cette demoiselle, poursuivit-il en me désignant du doigt, s’avère être ma fille.

L’un des motards qui était en train de boire dans une bouteille en plastique recracha tout au même instant, générant les foudres de son acolyte situé juste devant. Le motard aux boucles brunes se releva de sa bécane pour s’approcher un peu. Son regard passa de mes jambes à mon buste, puis à mon visage. L’air ahuri, il se tourna vers Jerry.

— Ça, c’est… ta fille ? Allez, tu te fous de nous !

Il éclata de rire, mais la mine renfrognée du chef finit par le refroidir.

— Ash, dégage !

Le dur à cuire déglutit avec peine et rejoignit son engin.

— T’es sérieux, alors ?

Cette fois-ci, un type d’une quarantaine d’années avec une crête blonde s’adressait à Jerry.

— Très sérieux, Mack. Je viens de l’apprendre…

— Et t’es bien sûr que c’est toi, son père ? interrogea une bouille ronde et barbue à droite.

Jerry me regarda un instant et, d’un air assuré, approuva en hochant la tête.

— Certain.

— Eh ben…

J’avais le sentiment, et pas que le sentiment d’ailleurs, de me trouver en plein cœur des attentions. Quoi de plus gênant que d’être la biche égarée sous des dizaines de regards méfiants ?

— Je m’appelle Joe, précisai-je, sans doute avec l’air d’une idiote.

Je vis Jerry faire un pas en avant, me recouvrant de son ombre et s’interposant entre moi et le groupe. Ses poings se serrèrent et l’ambiance devint électrique. Certains des gars semblaient s’inquiéter de la menace en approche.

— Et que les choses soient bien claires, les mecs. Le premier d’entre vous que je vois lui tourner autour, ou ne serait-ce que la regarder d’une manière qui ne me plaît pas, je lui arrache les couilles avec les dents ! Vous gardez les mains dans les poches, et pas que les mains. Je me suis bien fait comprendre ?

Tant de poésie m’émut. Je toussotai histoire de rappeler à mon nouveau père que je n’étais ni absente ni sourde. J’avais certainement l’air d’une petite chose fragile au milieu de ses gorilles, mais me sentir ainsi barricadée me posait un problème ; quoique je ne fusse pas certaine que je ferais du zèle si je connaissais le passif des hommes présents autour de moi. En tous les cas, j’admirais le respect qu’il inspirait, ou tout du moins l’autorité dont il avait fait preuve. Pas un des siens ne broncha. Ils acquiescèrent, l’air grave, des regards vagabondèrent dans tous les sens, hormis dans ma direction.

— Allez, suis-moi, conclut Jerry en posant une main sur mon épaule.


Client Kindle
10/09/2019 – Format Kindle
Ouf
C'est une tuerie cette saga

Hic et Nunc
01/08/2019 – Broché
Bien
Facile à lire... pas trop de fautes... ressemble beaucoup à SOA

corinne le gallo
19/07/2019 – Format Kindle
J'ai adorée !!!!
C'était une première pour moi de rentrer dans le monde des bikers, je n'ai pas été déçu, j'ai été tenu en haleine du début à la fin et j'ai hâte de retrouver Joe et ses gros dur au coeur tendre dans le prochain tome. Je conseille vivement ce livre il est excellent 😍😍😍

doris
09/07/2019 – Format Kindle
Loin des clichés
Voilà un roman comme je les aimes, ni trop, ni pas assez, le monde des bikers n' est pas mon thème de lecture favoris. Mais certains vraiment bien écrit me passionne. Et de ce point de vue Blandine qui a une plume addictive m'a entraîné dans cette aventure.Je ne peux que vous la recommander 😍😍😍

Alice TalonsAiguilles
27/06/2019 – Broché
Une lecture à dévorer...
C'est avec plaisir que j'ai commencé cette lecture car je suis méga des histoires de bikers ! J'avoue ne pas avoir su à quoi m'attendre ne lisant que très rarement les synopsis des livres... Et j'ai été enchanter de découvrir une histoire qui n'a pas un goût de déjà vu. On sent que cette saga va tourner à la romance mais dans ce premier tome, nous découvrons les premiers pas de Joe dans le monde des bikers. La relation père fille a une saveur particulière. Le bonheur d'une nouvelle famille se savoure avant l'arrivée des premiers drames. Je suis une personne intuitive et je sais souvent où auteur veut nous emmener. Avec ce premier tome, l'autrice a su me surprendre et me garder attentive au déroulement de cette histoire sans être dans l'anticipation de la suite ! Une belle découverte, une jolie plume et pour tout vous dire, j'ai déjà dévoré le tome 2...

Karine L.
17/06/2019 – Broché
Je suis fan
Je les dévoré. A lire absolument. Toute la série est un pure plaisirs

Brigitte Alouqua
11/06/2019 – Broché
Génial
Moi qui n’en suis pas à mes premiers bikers, je suis toujours curieuse de découvrir à quelle sauce ils vont nous être servis, il faut dire que pour se démarquer dans ce genre de saga, il faut taper fort et juste, mais il faut également une bonne intrigue et surtout ne pas se laisser aller dans la facilité du cliché et du déjà-vu. Une auteur dont je ne connaissais pas la plume, mais un résumé qui me tentait pas mal, quelles raisons trouver pour ne pas me lancer lorsque Marlène m’a proposé de lire cette saga en lecture commune ? Une PAL monstrueuse aurait pu être un sérieux motif, mais je suis tellement faible que cela ne fut pas difficile de me laisser convaincreAvec ce premier tome, l’auteure nous laisse penser que nous allons avoir de multiples rebondissements, déjà dans ce premier opus, mais également dans les suivants. Je peux vous dire qu’en arrivant à la fin, je n’en menais pas large, heureusement que j’avais le suivant sous la main, il fallait absolument que je poursuive et que je sache ce qui allait arriver. Mais je ne vous en dis pas plusNous rencontrons Joe, une femme d’un peu moins de trente ans, malheureusement elle vient de perdre sa mère, dévorée par un crabe qui ne laisse pas de répits. Bien qu’elle et sa mère se soient dit tout ce qu’elle avaient à se dire, celle-ci laisse une lettre à Joe. Dans cette lettre, celle-ci va découvrir un nom, un nom qui risque de changer pas mal de choses dans sa vie, qui risque de la changer tout court, celui de son père, ce père qu’elle n’a jamais connu et dont elles n’ont jamais parlé. Elle qui a déjà perdu sa mère, décide alors qu’elle doit absolument rencontrer ce lui qui a fait qu’elle voit le jour. A ce moment-là, elle est bien loin de se douter de ce qui l’attend en prenant cette décision.Joe est une femme que j’ai aimée dès le départ, je me suis rapidement attachée à elle. Elle va mettre sa vie entre parenthèses pour découvrir qui est son père, pas forcément en espérant plus, mais elle veut au moins le rencontrer une fois, le reste c’est du bonus. Lorsqu’elle va débarquer à Monty Valley après des heures de route et se rendre compte que son père est en fait un motard, mais qu’il est également le chef de ce club, elle ne sait pas très bien à quoi s’en tenir, elle qui ne connaît absolument rien à ce monde !Mais cette première rencontre avec Jerry va bien se passer, et d’un commun accord, elle va rester un peu dans les parages. C’est l’occasion pour elle de passer du temps avec lui, mais également d’apprendre à le connaître. Nous allons donc faire connaissance avec les membres des Wild Crows, tout comme Joe.Je dois bien avouer que j’ai adoré ce premier tome qui pour moi est celui des rencontres, celui avec lequel nous découvrons l’univers dans lequel baigne Jerry, un tome avec lequel Joe va beaucoup évoluer entre le début et la fin, des relations vont se créer. Joe va réellement faire un apprentissage de ce milieu sur le tas, tout comme nous. J’ai aimé la manière dont est tissé ce premier tome, il nous montre tout le potentiel de cette saga, et je peux vous dire que c’est du lourd. Rien n’est laissé au hasard et c’est franchement un véritable régal pour ceux qui aiment savourer un bon livre.

Marine
11/06/2019 – Format Kindle
ADDICTIF
je l'ai lu en 3 jours, je suis une grande fan de sons of anarchy et vraiment ce livre est GENIAL

titi7934
21/05/2019 – Broché
une super saga de bikers
vraiment beaucoup aimé cette saga de bikers suis passé par bcp démotions juste dommage que l histoire d'amour commence tard!

Livre sucré
08/05/2019 – Format Kindle
Passable
Ouais, c'est pas mal . Mais pas envie de lire la suite, ou plutôt les suites..

Les Romances De Clari
25/04/2019 – Broché
Un coup de coeur ultime
Que dire, il ne m'a fallu que 48 heures pour lire la totalité des tomes de Wild Crows de Blandine P.Martin, et là je me suis dis heureusement que je les ai tous achetés d'un coup! comment aurais-je fait?C'est totalement addictif, et même épuisée à 2 heures du matin, le livre à peine fermé que je ressentais déjà le manque!!!Impossible de décrocher donc, Les Wild Crows m'ont suivi partout pas à pas. C'est à contre cœur que les abandonnais le temps de filer sous ma douche. C'est simple j'avais l'impression d'être happée comme on peut l'être parfois par une série sur Netflix quand on ne peut plus s'arrêter et qu'on lève soudain le nez pour regarder l'heure qu'il est c'est à dire 4h du matin ! Alors oui j'ai adoré "Sons of Anarchy", oui j'y ai reconnu des similitudes bien sûr mais ça ne m'a pas dérangé, j'ai replongé avec délectation dans cet univers de Bikers, leurs règles, leur solidarité et les Wild Crows sont uniques et leur vie mouvementée: à peine le temps de souffler et l'impression que nous allons nous poser un peu que voilà l'intrigue qui se relance nous entrainant dans des montagnes russes d'émotions.Oui j'ai donc adoré cette saga ! je l'ai trouvée tellement ... tout.Voilà un petit moment que je n'avais pas autant été tenue par un livre, par les personnages, j'avais l'impression de faire partie du club, j'ai vécu avec eux leurs bons moments, les mauvais aussi, leurs angoisses, leurs règlements de compte, je me suis inquiétée pour eux, attendant le retour de l'un ou de l'autre, j'ai partagé avec eux ce sentiment de liberté que procure la moto et j'ai rêvé de ronronnements de moteurs et de km de bitume avalés. Blandine P.Martin m'a rendu vorace de chaque chapitre et je m'en suis nourrie avec délectation.Cet ouvrage a sa place dans toutes les bonnes librairies ! et c'est une ancienne libraire qui vous le dit. Je ne garde que peu de livres, seulement ceux qui me procure un immense plaisir et/ou ceux que je relis régulièrement alors oui je le dis "Wild Crows" ira côtoyer sur mon étagère "La princesse de Clèves" et autres "Lettres Persanes" de Montesquieu ...Bouquineusement vôtre !Sabrina envoyée spéciale motard pour Clari ♥

Muriel Espic De vera
25/04/2019 – Format Kindle
Une histoire passionnante et passionnée
Une pure découverte merci a l auteure de nous transporter a travers cette saga . Je n ai pu m arrêter et j'ai dévoré les 5 tomes . Au depart je voyais défiler les lignes puis les chapitres pour au final les tomes. C est tellement captivant on est pris au tripes entre rire larmes une multitude de sentiments qui bouleversent. On vit l histoire . Merci a vous il me tarde que la saga vienne rejoindre ma bibliothèque

linecai5
19/04/2019 – Format Kindle
Surprise
J'ai été agréablement surprice de ce 1er tome qui ce met en place tout en douceur et qui nous fais aimer chaque personnage même ceux de seconde place.. et cette fin fait qu'on veut absoleument la suite...

Mélo -Ladies Books -
02/04/2019 – Broché
Énorme coup de cœur ❤
On fait la connaissance de Joe, une jeune femme de 27 ans qui va devoir affronter la tristesse et la brutalité de perdre sa maman après une longue maladie. Après le décès de sa mère, le notaire lui donne une lettre écrite par cette dernière lui dévoilant l'identité de son père ! Cet homme qu'elle n'a jamais connu et ni même cherché ! Mais cette idée la hante, elle a certes un boulot, une copine formidable, un appart mais rien ne la retient vraiment. Elle a quitté son petit ami et lui voue une haine terrible ! Et, avec la maladie de sa mère, elle n'avait pas le courage de se jeter corps et âme dans une nouvelle relation sentimentale !Joe m’a directement plu, c’est une femme forte mais elle cache quand même une faille avec le décès de sa mère et la révélation de la lettre trente ans après. Le manque paternel va ressortir et le besoin de savoir reste le plus fort !L'auteure nous plonge dans la découverte de Joe dans ce monde réservé aux hommes ! Elle découvre des hommes durs mais qui ont aussi des faiblesses ! Des hommes droits et fiers qui ont réussi à me charmer et m’attendrir !Ici l'auteure nous pose les bases de son histoire et nous dévoile dès le début la relation de Joe avec son père ! Un père qui n'est pas forcément l'homme qu'elle attendait mais qui va se révéler être un homme qu'elle va apprendre à connaître, qui va la charmer et lui dévoiler un monde qu'elle ne connaissait pas !Pas de romance dans ce premier tome, l'auteure veut vraiment faire évoluer la relation que Jerry et Joe commencent doucement à construire !Mais elle nous dévoile aussi les autres personnages, hauts en couleurs, qu'elle a créés !J'ai directement adoré Ash : son franc-parler, son caractère, tout dans cet homme est addictif et j'espère en savoir encore plus sur lui dans le prochain tome.Et que dire de cette fin… aïe aïe aïe! Je me dis que heureusement le tome 2 est dans ma liseuse sinon j'aurai dû soudoyer l'auteure pour avoir la suite !J'ai vraiment adoré ce premier tome ! Un énorme coup de cœur pour moi, ce tome est d'une justesse magnifique, l'auteure a une plume sans chichis et complètement addictive. On dévore les pages à une vitesse folle !L'auteure maîtrise à la perfection l'univers des bikers pour notre plus grand plaisir !

Valérie
21/03/2019 – Broché
Magnifique histoire
Il y a un moment que cette série était dans ma liseuse, donc j'ai pris le temps de découvrir cette histoire. Franchement je ne savais pas trop à quoi m'attendre mais je me suis laisser emportée par la plume addictive de Blandine P.Martin. Dû coup j'attaque tout de suite le tome 2.

Client Kindle
17/03/2019 – Broché
Une très belle découverte
Une très belle découverte !! Je ne connaissais pas du tout l’auteur et j’ai adoré cette histoire fluide et surtout sincère et addictive

Fleury Natacha
11/03/2019 – Format Kindle
Vite le Tom 2 !
Ce livre est génial ! Drôle, émouvant et rageant ! On ne s'ennuie pas !!!

Manuela Legendre
24/02/2019 – Format Kindle
Pas mal
J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire au début, mais une fois que c'est fait, on ne le lâche plus. Je vais de ce pas prendre le tome suivant.

Ness
12/02/2019 – Format Kindle
Tome addictif qui donne envie de continuer la série
Joe qui a été élevée uniquement par sa mère, la perd alors qu’elle n’a que 27 ans. Lors de l’ouverture du testament, le notaire lui donne une lettre indiquant le nom de son père. Sa mère n’ayant jamais eu le courage de l’annoncer ni à l’un ni à l’autre. Alors infirmière, elle décide de mettre sa vie tranquille est rangée en pause afin de découvrir ce père qu’elle n’a jamais vu.On se retrouve plongé dans un milieu de bikers qui tend a rappeler les SOA. Avec des personnages attachants mais qui ne sont pas forcement tous avec des tablettes de chocolats (ce qui rend la chose plus réaliste) et différents âges.La petite jeune au milieu qui débarque, qui cherche surtout un père et qui récupère une famille.C'est bien mené.

les étoilées des bibliothèques
30/01/2019 – Format Kindle
Un début fracassant !
À la mort de sa mère, Joséphine a découvert le secret de sa naissance que sa mère lui a tu durant 27 ans. Et pour accomplir ses dernières volontés, elle a quitté son Oregon natal pour la Californie. A peine les valises déposées qu’elle se trouve cernée par une bande de bikers pas très accueillants. Mais quelle a été sa surprise de découvrir que son père faisait partie d’un club de motards et dont il était le présidentJerry Welsh, la surprise passée, il l’a accueillie chaleureusement. Jo, seule après le décès de sa mère, s’est trouvée une famille. Un père qui l’a aimée inconditionnellement, un frère protecteur et une belle-mère affectueuse. C’était le paradis si ne la vie au club n’était pas si mouvementée.JO est infirmière de métier, mais sitôt débarquée, elle est réquisitionnée pour servir dans le repaire des Wild Crows. Le Devil’s Trip. Le bar de Strip-Tease. L’un des business lucratifs du club. Mais sur quelle planète, vient-elle d’atterrir ? Un monde très loin du sien, c’est clair. Une nouvelle dimension où les filles sont si peu vêtues et sont considérées comme douceurs ou goûters pour Bikers. Jo n’a pas fini d’ouvrir la bouche en O. Car les Wild Crows et le Devil’s Trip n’ont pas encore dévoiler tous leurs secrets !Leur univers est parsemé de violences, de sex et d’alcool. Accro à l’adrénaline qui fuse dans leurs veines comme de la drogue, les bikers mènent une vie sur le fil de rasoir. Ils flirtent autant avec la légalité qu’avec la faucheuse. Et cela, Jo ne tardera pas à le découvrir à ses dépens !Ce premier tome des Wilds Crows, était juste sublime. Un tome qui porte bien son titre. Addiction est devenu mon nouveau mot d’ordre.Blandine PMartin a créé un univers qui fait penser à Sons Of Anarchy. Tellement ressemblant dans le fond et différent par la conviction de l’auteur de ne pas faire dans la violence gratuite. Rendant l’histoire accessible même à celles qui n’aiment les histoires des bikers.L’univers du MC était si bien décrit que j’avais l’impression de regarder un film plutôt que lire une histoire. Décor magnifique, cohérence, suspense, rebondissements et humour étaient évidemment de miseAddiction est le premier tome d’une saga où l’auteur installe son décor, présente ses protagonistes et assied son intrigue autour de l’arrivée de Jo au club, ses premiers pas dans ce monde qui lui était inconnu jusqu’à aujourd’hui. Et aussi autour du fait qu’un président d’un M.C doit installer un climat de confiance pour garder sa fille auprès de lui. Même si l’équation s’avère vraiment compliquée vu les événements tragiques survenus. Une première étape dont l’intensité monte crescendo et qui donne le top départ à une suite sûrement démentielle. La fin du tome 1 en est la preuve.Je dirais un début qui sonne juste et donne envie de découvrir plus sur cette fratrie rebelle et réfractaire à toute semblant d’autorité. Leur univers n’est que trahisons et crimes crapuleux. Et en même temps, le club est considéré comme la famille officielle. Une famille pour laquelle, on se bat jusqu’à la mort. Un curieux paradoxe certes, mais fascinant et addictif.A côté de la violence, l’auteur a créé aussi des moments d’apaisement en usant d’un humour noir et piquant. Les membres du MC ne sont pas ce qu’ils paraissaient aux premiers abords. Jo en fera l’expérience et apprendra à les accepter tels qu’ils étaient et pourquoi pas les aimer aussi.Je vous promets que ce début ne vous laissera pas indifférentes ! Juste tentez l’aventure W.C et vous m’en direz des nouvelles !

Client Kindle
16/01/2019 – Broché
Excellent
Alors comment dire j ai dévorer cette saga en même pas 1 semaine j ai adorer ash et Joe 😍 et les autres rholala .méga coup de coeur

Elodie de Heer
15/01/2019 – Broché
Une pepite
Un seul mot waouh! Je ne connaissais pas l auteure donc je dois admettre quand le choisissant j'ai eu peur de ne pas aimer mais la couverture du livre m attirer donc je les ai pris et heureusement quelle erreur j aurai fait de ne pas les prendre. Nous sommes très vite plongé dans l histoire avec Joe avec son père. De belles péripéties qui nous font encore adoré Joe.L auteure a une très belle plume une fois dedans impossible de s arrêter.

Ptiteaurel
10/01/2019 – Format Kindle
Ptiteaurel - The Lovely Teacher Addictions
Je découvre enfin cette saga qui va désormais être traduite en anglais et j'ai passé un très bon moment de lecture en découvrant ce monde de bikers, avec les Wild Crows. L'histoire se déroule de sorte à ce qu'on se mette dans la peau de Joe, l'héroïne et qu'on découvre ces bikers auxquels on va vite s'attacher.Joe Blake vient de perdre à 27 ans sa mère Margaret et outre cette douloureuse épreuve, elle va faire une découverte qui va sans conteste bouleverser sa vie. Dans une lettre laissée par sa mère, elle apprend enfin l'identité de son père biologique et elle décide donc de prendre un congé sabbatique pour rejoindre la Californie et Monty Valley. Cette jeune femme a le courage de traverser les états sans savoir quel accueil lui sera réservé. J'ai fortement apprécié le caractère de cette héroïne qui nous prouvera à quel point elle sait s'adapter à des situations complètement inattendue. Nous découvrons en même temps qu'elle les règles de ces club de bikers et même si on a déjà lu des romances dans cet univers, j'ai apprécié découvrir Jerry Welsh et ses compères car il se dégage de ces hommes un sentiment fort de famille soudée. Quand on entre dans cette famille c'est à la vie à la mort et personne ne touche aux membres des Wild Crows. Bien entendu , ce n'est pas un univers édulcoré et la violence fait partie de leur quotidien. Les femmes y ont un certains statut, ce qui ne va pas plaire à Joe car pour elle la place de la femme et le respect sont primordial.J'ai adoré découvrir Jerry car c'est un leader comme je les aime. Il prend les bonnes décisions et a la bonne réaction quand il découvre que son passé resurgit et qu'il aura un impact sur sa vie familiale. Il est marié à Mona, une femme adorable et aimante dont se dégage de la bienveillance. Elle ne sera pas la belle mère acariâtre et aidera Joe à s'habituer à cet univers si codifié et particulier. On découvre aussi Casey le fils de ce couple qui fait son entrée dans le club de son père et qui doit donc faire ses preuves. Les bikers nous donneront aussi le sourire à cause de leur comportement mais celui qui m'a le plus touché est sans conteste Ash qui se liera petit à petit par la force des choses à Joe. Elle l'aidera à un moment clé et il saura l'aider à déchiffrer ce qui peut être déchiffré. Une belle amitié pourrait naître.Mack est un biker qui va sortir du lot car il va tout de suite tenter de flirter avec notre héroïne qui a vu arriver le séducteur à des kilomètres à le ronde. Il est habitué à ce que les filles tombent à ses pieds en un claquement de doigt mais il va tomber sur plus coriace que lui. Ses belles paroles et ses tentatives ridicules ne séduiront pas Joe qui le remettra sans cesse à sa place. Le passé de ce personnage semble intense et si nous n'avons que quelques indices , les doutes sont permis. Nous n'avons pas de chapitres écrits de son point de vue donc nous ne pouvons nous fier qu'au point de vue des autres personnages comme Jerry en particulier et de ce fait notre regard sur ce personnage est en quelque sorte biaisé car nous n'avons pas toutes les cartes en main. Peut on lui faire confiance? A quel jeu joue t-il avec Joe.Bref, j'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman qui installe peu à peu les codes des bikers et leur règle plus que rigide. Blandine P Martin nous offre un premier tome qui monte crescendo jusqu'à nous offrir un final en apothéose, ce qui nous donne évidemment envie de connaître la suite.

Elina REANT
08/12/2018 – Broché
Les bikers version Blandine... Ne passez pas à côté
Joe, infirmière de 27 ans, viens de perdre sa mère. Fille unique, elle se retrouve désormais seule, n’ayant jamais connu son père. Lors de l’ouverture du testament, l’homme de loi lui remets une lettre, ultime message de sa mère défunte. A la lecture de cette lettre, Joe sait que sa vie va changer. Elle connait enfin le nom de son père et son lieu de résidence.Sur les conseils de sa meilleure amie, Saddie, la voici partie à la rencontre de ce père inconnu. Quel sera son accueil ? un seul moyen de le découvrir, rallier Monty Valley.Alors moi cette série, j’ai le 1er tome depuis sa sortie, mais connaissant le sadisme de Blandine, pour l’avoir déjà expérimentée, je me suis dit « on va attendre la fin avant de commencer ». Et lorsqu’ai j’ai vu dernier tome sortie... je me suis dit, allons-y… Et me voici partie dans le monde des bikers, encore… et oui si vous avez suivi un peu mes lectures, vous avez vu que j’ai terminée une autre série de bikers récemment, et je l’avoue, j’avais un peu peur de la redondance… mais bon comme j’apprécie beaucoup la plume de Blandine, je me suis dit tant pis, allons-y nous verrons bien… et me voici lancée dans l’aventure « Wild Crows »Et là, paf, la claque, (oui je sais j’ai une tête à claque, je m’en prends souvent… mais c’est tant mieux ça veut dire que les auteurs arrivent encore à nous surprendre, et c’est le cas ici), car oui, et sans spoil, car vous l’avez compris nous voici chez les bikers… mais pas de minet sexy ici, nous sommes chez les durs, les vrais, les bikers qui ont de la route… et nous avons Joe qui débarque dans ce monde inconnu, bien loin de sa vie habituelle, à la recherche de ce père qu’elle n’a jamais connu et qui n’a jamais entendue parler d’elle, une découverte pour eux deux.Nous découvrons, en même temps que Joe, ce monde de hors la loi, car comme tout bon biker qui se respecte, les Wild Crows ne sont pas des enfants de cœur. Le récit du point de vue de Joe, nous permets de découvrir la face visible de l’iceberg. Le récit de Jerry, nous permets quant à lui de découvrir la face cachée et les rouages internes.Nous retrouvons bien évidemment les régulières, les sweeties, le sexe, l’alcool, la drogue, les armes (nous sommes chez les bikers quand même) mais ce n’est pas le but principal de ce premier tome, nous sommes ici dans la découverte, et comme l’indique Blandine à la fin de ce premier tome, la romance arrivera au moment opportun.Bon je vais me dépêcher de terminer cet avis, je parle, je parle (enfin j’écris) mais Joe est dans une sale posture, arffff je le savais…. SADIQUE…. Et je file vite suivre les Wild car si vous ne l’aviez pas compris, je suis accro…. C’est grave docteur ???!!!!!

Aston DB9
07/12/2018 – Broché
Une affaire à suivre
Mon avisChers lecteurs, l’heure est grave ! Est-ce que quelqu’un peut me dire où j’étais quand cette série est sortie ! Non ? Personne évidemment ! Pff et repfff, ce tome 1 est une bombe du tonnerre !Wild Crows, ce premier service presse de l’auteure m’a totalement conquise ! Une histoire de retrouvailles entre Joe et son père biologique, suite à la lecture de la lettre que la mère avait laissée avant de mourir est captivante.Une bonne introduction dans l’univers des Wild Crows auquel on ne peut s’empêchés de penser aux Sons of Anarchy (Ce qui m’a de suite plu, car j’ai même imaginé un cross over dans ma tête avec ces deux équipes là). Donc, comme je l’ai dis, Joe retrouve son père Jerry. Cela le surprend d’avoir une fille de cet âge (Mouais, gros faudrait arrêter de picoler tu l’aurais su !) au départ ; mais le fait est qu’il va apprendre son rôle en lui laissant une place dans son univers, ses familles. Sauf que ce n’est pas du tout à quoi Joe s’attendait en mettant un pied dans le business des Wild Crows …..TROP GENIAL !!!! La plume de Blandine est addictive, j’ai tournée les pages avec hâte à chaque fois de savoir la suite d’une action, d’un dialogue …. Des descriptions bien écrites , sans que cela fasse trop lourd et j’ai aimée cette façon de faire . Bref, j’ai déjà pris la suite parce que voilà quoi !! Les Wild Crows , on rentre mais la suite c’est autre chose …Alors , vous aussi votez Wild Crows !!Allez à plus !!

Anastasiase Roulent
29/11/2018 – Broché
De vrais Bikers !!!
Un premier tome qui nous fait découvrir l'univers des Bikers mais pas celui qu'on pourrait s'imaginer mais bien une version plus réaliste !! Le caractère des personnages, leur humour, leurs piques nous plonge dans une ambiance dont on n'arrive plus à se passer !! Et la fin, mon dieu !!! Mais jamais je ne me serais attendu à ça ! Si l'univers des Bikers vous attire, foncez !!!

Les lectures de Karine
29/10/2018 – Broché
des hommes incroyables
"C'est ça la famille. Des gens qui vivent ensemble sans rien avoir à se dire, qui s'aiment sans raison. C'est ça la famille : une petite meute animale." Olivier AdamPerdre sa maman est un déchirement. Une identité révélée, celle d'un père inconnu et invisible, celle du père qui ne sait pas que sa fille s'appelle Joe. Jerry Welsh est ce patriarche, et Joe va découvrir qu'il n'est pas un homme comme les autres.Traverser les Etats Unis en partant de l'Oregon pour finir à Monty Valley en Californie, est le voyage ultime de Joe qui est infirmière, pour enfin connaitre son géniteur. Un choc des cultures, une vie totalement différente, une façon d'exister antagoniste l'un de l'autre. Joe y verra un tournant dans sa vie, et l'univers des Wild Crow lui fera découvrir les joies de la violence et des secrets bien gardés. Elle va devoir s'acclimater, se plier aux règles du club et ne pas laisser sa curiosité maladive à prendre le dessus et la mettre en danger. Y arrivera t-elle? Sera t-elle capable de s'adapter à ce monde ou les lois ne sont pas les reines?Est-elle en sécurité? Pour le meilleur ou pour le pire elle réside désormais auprès de son père, elle va en savoir plus sur lui et ses activités plutôt hors du commun. Jerry est un baroudeur, un biker, un homme de caractère avec une autorité naturelle qui fait froid dans le dos. Joe à trouver une famille où elle y a sa place, où elle y est heureuse, où elle est appréciée et aimée. Les bikers ont aussi le sens de l'hospitalité, de l'accueil, ils ne sont pas que des brutes épaisses tatouées, violentes et meurtrières, leur mode de vie particulier les a rendus méfiants et protecteurs avec les membres de la "famille". Les principaux membres sont Ash le fougueux, Mack le dragueur, Hanger le ténébreux, Billy, Marcus et tant d'autres. Des hommes hors la loi, avec un caractère, un talent, un passé différent mais toujours fidèle aux Wild Crow. Tantôt provocateurs, tantôt protecteur, ils ne sont pas moins des hommes de paroles. Joe va connaitre un élan de liberté, celui qui vogue sur Monty Valley et elle va y prendre gout, s'y attacher et l'adopter. Elle se montrera fidèle au club, acceptera toutes les conditions de vie, se dévouera pour être digne de son père mais sans pour autant y perdre son identité et son caractère.Le danger est partout, il rôde à l'affut de la moindre incartade, du moindre faux pas, de la plus petite occasion de se faufiler pour frapper. Qui est ce danger? Qui est visé? Pourquoi? Force, courage, dévotion, confiance et protection, voilà comment on pourrait qualifier le gang des Wild Crow, sans oublier les Harley symbole emblématique des Bikers.Un premier tome qui m'a mise KO, m'a propulsée au sein même d'un club où le silence est d'or et les actes des preuves. Joe à retrouvée son père dont elle ignorait l'existence jusqu'à cette fameuse lettre de sa mère. Avec son caractère elle a su se faire apprécier et adopter par le Club. Cette liberté de vivre comme ils le veulent est contagieuse, et pleine de dangers, l'existence d'un biker n'est pas bien longue, leur espérance de vie est restreinte puisqu'il faut se battre pour garder le cartel à la surface de l'eau et ne pas se noyer, pour cela les trafics sont incontournables provocant des guerres de gangs pour un territoire. Cette lecture est une belle promesse de montée d'adrénaline lorsque je vais lire les prochains tomes, déjà celui ci m'a mise dans un état pas possible à la fin, une torture psychologique et une suite qui sera sans aucun doute explosive et débordante de testostérones.Que me réserves tu Blandine PMartin? tout tes livres sont surprenants, tes recherches sont poussées pour être au plus proche de la réalité et pour ça bravo. Tu donnes à la lectrice cette envie d'aller plus loin tout le temps, pour preuve j'ai dévoré ce tome 1 en une journée. Encore une fois tu m'as emmené dans ton univers, et j'en redemande plus. Un coup de cœur évident et frappant.Je vous conseille ce saga qui dépote.Merci Blandine P. Martin pour ces lectures addictives.Bonne lecture.

Client d'Amazon
27/10/2018 – Format Kindle
Très bien
Lus en peu de tempsTrès bien écris on ne s'ennuie pasJ'ai lu toute la série !!!! Vraiment addictif

sonia noé
23/10/2018 – Broché
super ballade
Je tenais à remercier Blandine P. Martin pour m’avoir confié ce service presse.Nous découvrons Joe, une jeune fille qui suite à la mort de sa mère, suivi d’une grande révélation a décidé de tout plaquer pour affronter son destin et découvrir son père biologique. Elle ne s’attendait pas à découvrir un univers bien loin de celui qu’elle a quitté….. En retrouvant son père, Joe va plonger dans le monde des bikers les pieds joints, son univers bien réglé, boulot, appart et amis est bien loin désormais.Comment cette jeune fille va-t-elle intégrer ce monde qui est loin d’êtreconventionnel ?Et surtout quel sera l’accueil qui va lui être réservé par ce père qu’elle ne connaît pas, et qui ne la connaît pas ?Jerry est le chef des Wild Crows, l’arrivée de Joe va être une surprise, bah oui ce n’est pas tout les jours qu’un enfant arrive dans votre vie 28 ans après sa naissance, cela va un peu modifier son quotidien, mais il va tout de suite l’adopter comme si il l’avait toujours connu. J’ai adoré Jerry parce qu’il a cette aura de chef qu’on respecte, il fait tout pour protéger les siens, son club n’est pas qu’un “gang de bikers” c’est une famille et on ne touche pas aux membres de la famille sans en payer les conséquences….Les personnages secondaire ont pas mal d’importance parce qu’ils font partie intégrante de la nouvelle vie de notre héroïne, je retiendrais principalement: Ash, Mona,et Casey:Ash est le meilleur amis de Jerry, ce personnage est pour moi une énigme, il est un tombeur, un gros dure avec un coeur tendre et sa relation avec Joe m’intrigue, je me réjouis d’avoir des réponses dans le tome 2Mona, est la femme de Jerry, elle va accepter Joe comme si elle avait vécu ensemble toute leur vie, elle est pour moi la maman de tout les membres des Wild CrowsCasey, est le petit frère de Joe, le fils de Jerry et Mona, il est le digne fils de son père et lui aussi est prêt à tout pour protéger sa soeurJe n’ai pas de personnages que j’ai pas aimé à proprement parlé, mais j’en ai un qui m’a déçus c’est Mack. Ce dernier est un membres des Wild Crows, il va faire une erreur qui va mettre en danger pas mal de monde…. Je n’en dit pas plus ouvrez ce livre pour le découvrir.Finalement, je reviens sur ce que j’ai dit... Il y a bien un personnage que j’ai pas aimé c’est Gale, Ce jeune homme sort de prison, mais il en sort pas sans dettes,... Ason retour chez les Wils Crows il va vouloir passer au dessus de la tête de Jerry… Quelle seront les conséquences de son excès de zèle ?Vous ne les découvrirez qu’en lisant cette magnifique histoire qui nous plonge en plein dans le monde des bikersCette histoire est intrigante, j’ai découvert ce récit et page après page j’ai appris les tenants et les aboutissants de cette communauté qui pour moi aurait pu avoir comme devise : Tous pour un et un pour tous, j’ai adoré voir la relation père/ fille entre Jerry et Joe se construire au fil des lignes.Je n’avais jamais eu le loisir de lire la plume de blandine P. Martin, c’est une très bonne découverte , intrigante, palpitante, avec à mon goût un peu trop de descriptions, mais je me laisserais tenter volontier par ses autres histoires sans soucis.Je vais faire ma chieuse de service (pour ceux qui me connaisse cela n’est pas nouveau). Madame Blandine P. Martin, je veux la suiiiiiiiiiiiiite, je veux aller plus loin encore et découvrir toutes les aventures de Joe et des Wild Crows.

Pauline
14/10/2018 – Format Kindle
A lire
J ai bien aimé ce livre on découvre les personnages, et l univers des bikers. On reste sur notre faim ce qu il fait qu on hâte de découvrir la suite

De A.
07/10/2018 – Format Kindle
Univers biker
J adore cette saga. L'écriture est fluide, l'histoire entraînante et les personnages attachants. Il faut bien sûr aimer l'univers des bickers parfois sombre et de ce côté là l'auteur n'épargne pas ses personnages. C'est d'ailleurs un point que j'apprécie chez elle, ça permet de ne pas être sûr de ce qui va se passer, de garder le suspense. Le suspence est d'ailleurs le maître mot de la fin de chacun de ses livres. A lire.

Client d'Amazon
26/09/2018 – Format Kindle
Wild crows
Bonjour cette série est et une tuerie j'ai dévoré le 1 en même pas 2 jours ça m'a plu dès les premières pages merci à toi Blandine P. Martin

Client Amazon
14/09/2018 – Format Kindle
Un 1er tome excellent
Que dire de ce livre à part que j'ai adoré. L'auteur a une plume qui se lit bien. On est loin des livres sur les bikers que l'on peut lire en ce moment. Ici on est vraiment plongé dans le milieu, on se croirait dans les sons (suis une fan de cette série ). J'ai dévoré ce 1 er tome et heureusement que j'ai le 2 car je vais me jeter dessus de suite. Si vous voulez lire un livre sur des bikers, avec toutes les histoires que cela comporte alors lisez ce livre!!!

Emilie
12/09/2018 – Format Kindle
À lire 📖 !!!!!
Une saga captivante, lecture facile, l'histoire est tellement prenante et bien écrite qu'on est totalement immergé dedans, difficile de s'arrêter. Du rebondissement, des personnages attachants.... Je le recommande absolument !

Mandine dory
23/08/2018 – Format Kindle
Génial 😍
Un grand merci a une amie qui ma fait découvrir wild crow.... Pourtant au début j'était pas super emballer part le résumer... Puis je me suis lancée et serieux je ne le regrette pas et je le recommande même 🤗 Quel belle histoire de bikers. Merci a l'auteur de nous faires découvrir un univers qu'on ne connais pas forcément, et qui nous captive du debut a la fin.

Marie
22/08/2018 – Format Kindle
Super
Saga réaliste sur la vie des motardsAux USA j'ai déjà lu des romans sur les motards mais plus cul cul plan plan Joe est normale réaliste la vraie vie quoi Si vous pouvez lisez le c'est super

Satheen
11/08/2018 – Format Kindle
Agréablement surprise
J'ai acheté ce livre sans en attendre grand chose, juste un livre pour passer le temps... J'ai été agréablement surprise!C'est très bien écrit, très détaillé, comme j'aime et l'histoire super. Un sacré plus, c'est à des lieues d'être gnangnan, facile et j'en passe.J'ai enchaîné avec le tome 2 et suis en cours de lecture du tome 3! Une lecture sympa que je recommande.

christelle pynson
05/08/2018 – Format Kindle
Très prenant
Un livre dans lequel on se plonge et qui nous tient en haleine jusqu au bout. Vivement que je lise la suite

Sonia
03/08/2018 – Format Kindle
Si on m'avait dit...
Me voici cette semaine a démarrer cette histoire de bikers ...Et bien quelle étrange surprise sur l'originalité de l'histoire.J'aime énormément. J'ai accroché immédiatement et sincèrement hier soir j'ai terminé ce tome, j'ai acheté sur ma Kobo immédiatement le tome 2 .Joe est attachante au possible. Jerry et Mona également.Je suis fan .Un grand bravo Blandine.

chevallier dimitri
02/08/2018 – Broché
Je recommande a tous
Superbe livre qui nous plonge dans le monde a pars des motards. On simagine le film dans la tete c fou il est tres prenant. Je vais vite acheter le tome 2 jai hâte de savoir la suite. Merci a l auteur. Je recommande +++++

Client d'Amazon
26/07/2018 – Format Kindle
Tout simplement addictif
L'aventure wild crows m'a totalement emballée ! Je suis une véritable fan de cet univers très bien amené par l'auteure. Le tome 1 n'est pas basé sur une histoire d'amour de couple mais sur une relation père-fille naissante et j'ai beaucoup aimé cela, ça change et c'est tout aussi touchant. Joe débarque dans un milieu totalement inconnu et on y retrouve ses appréhensions, ses peurs, ses doutes, mais son envie de s'intégrer à cette nouvelle famille... Dans le tome 2, c'est sa relation avec l'un des membre du club qui est mise en avant et ce que j'apprécie grandement, c'est que ce n'est pas un habituel coup de foudre où chacun veut tomber dans les bras de l'autre. C'est discret, tout en retenu, en subtilité. Il n'y a pas de "trash" comme dans beaucoup d'autres romans sortis récemment. C'est une vraie romance, pas une romance érotique, et ça fait du bien justement de lire ce style. Bref, j'ai adoré cette saga et je ne peux qu'inciter les autres à la découvrir. La plume de Blandine est délicate, précise, elle nous fait ressentir les émotions de Joe comme si nous étions dans sa peau. C'est tout simplement une merveille !

Daneï Adiân
22/07/2018 – Format Kindle
Histoire addictive !!! Une fois commencée on ne peut plus s’arrêter !!!
Alors comment expliquer ...Ce premier tome je l’ai commencé et terminé hier.En ce qui concerne le second, aujourd’hui je n’en ai fait qu’une bouchée.Et pour le troisième, étant toujours,si ce n’est plus, totalement à fond dans cette série ...Lui non plus ne va pas faire long feu avant de subir le même sort que les précédents tomes !!!!Sérieusement si vous êtes comme moi une fan inconditionnelle d’histoires qui vous mènent tout droit dans l’univers des bikers, foncez !!!Wild Crows saura à vous aussi vous en mettre plein les yeux !!!!!

Severine Guerrier
22/07/2018 – Format Kindle
A lire absolument
Cette plongée dans ce monde de bikers m a complètement remué. Je suis passée par tellement d émotions !!! Je recommande ce livre bien évidement, vous ne vous ennuyerez pas. Un conseil, achetez le tome 2 avant de finir le 1, sinon cela sera l angoisse de l attente !!!

putters nathalie
21/07/2018 – Format Kindle
Géniale
Mon dieu !!! Que dire ? Si vous voulez être accro à une histoire... c’est la bonne, n’all Pas plus loin. Cette histoire est additive. Les choses sont décrite à la perfection. Personnages, lieux, ressentis... tout y est dans un bon dosage. Et bientôt vous embarquez dans la vie de Joe et ne voudrez plus la quitter

Client d'Amazon
20/07/2018 – Format Kindle
Wild crows
J' ai découvert wild crows j' ai adoré hâte de découvrir les nouvelles aventures de Joe merci

lereste nicole
18/07/2018 – Format Kindle
J'ai adoré !!!
belle découverte !!! ce livre est très addictif puisque j'ai enchaîné le tome 2 et le tome 3 dans la foulée....tout est bien décrit , les lieux, l'ambiance, l’atmosphère, les personnages attachants et on ne sait jamais vers qui ou vers quoi nous dirige l'auteure...du suspense avec une intrigue bien menée à chaque tome et des émotions diverses. on peut sourire,serrer les dents,s’émouvoir et c'est ce que l'on demande à un livre : des émotions, merci pour ce bon moment de lecture

Béatrice Léonard
14/07/2018 – Format Kindle
Choc des cultures
En commençant ce livre je ne savais pas du tout à quoi m'attendre mais j'ai tout de suite été accro à l'évolution de Joe au contact de son père et de sa bande. Elle vit un véritable choc entre sa vie bien rangée depuis sa naissance et celle à laquelle elle doit s'habituer avec un père chef de bande de bikers. Sa force de caractère et son engagement m'ont épaté et m'ont donné envie d'aller toujours plus loin dans ce livre terriblement addictif.

Marion Mercier
08/07/2018 – Format Kindle
Des bikers, des vrais !
Quelle belle surprise !Je découvre pour la première fois la plume de Blandine.Une histoire très réaliste. Pas de scènes érotiques mais de bon bikers comme je les aime !J'ai partagé avec un énorme plaisir l'histoire de Joe. Mais quelle frustration !J'ai hâte de lire le tome 2.Je le conseille fortement !

piron christelle
05/07/2018 – Format Kindle
J'adore
Coucou ,Je viens de commencer a lire cette histoire beaucoup de rebondissement et d'émotions aussiIl ma fait pleurer 😉 Joe est une fille incroyable et forte aussi .Une auteure formidable qui nous emporte du coté des bikers et je kiffe grave ... j'ai hâte de lire la suite <3Continue a nous faire vibrer avec les Wild Crows ma belle ...

July DM
25/06/2018 – Format Kindle
Une belle histoire et une auteure à encourager !
J'ai beaucoup aimé cette histoire, un vrai coup de coeur !Je me suis rapidement attachée aux personnages et je suis si heureuse de savoir que je pourrais lire 5 tomes de leurs aventures.On ne tombe pas dans les clichés, l'écriture est fluide et l'histoire vraiment prenante.Bref, craquez !De plus, Blandine est proche de ses lecteurs et très active sur sa page facebook : @blandinepmartin. Rejoignez-nous !!

doyelle
19/06/2018 – Format Kindle
À découvrir rapidement
Wild crows tome 1Blandine Martin330 pagesSorti le 01/ 01/2018Chez IggybookJ'ai gagné ce roman sur Facebook et décide de le lire sans perdre de temps.Joe, jeune infirmière, vénère sa mère au plus haut point. Cette mère qui l’a élevée seule contre vents et marées. Joe en a fait son modèle, est devenue son clone dans sa manière de voir les choses ! Hélas sa mère décède d’un cancer...Joe hérite des biens de sa mère avec en plus une lettre... Pourquoi lui écrire un courrier d’adieu puisqu’elles se sont tout dit depuis 2 ans, Joe étant revenue chez sa mère pour s’occuper d’elle ! Que peut-elle lui dire de plus ? Dans ce courrier, sa mère lui révèle le nom de son père...Quelle révélation pour Joe ! Pourquoi n’avoir rien révélé avant sur l’existence de ce père ?Ce père se nomme Jerry Wellsh et il gère un complexe hôtelier en Californie. Doit-elle aller le rencontrer ? Comment va-t-il réagir à cette nouvelle ?Joe veut savoir à quoi il ressemble et le connaître ! Elle prend un congé du service de psychiatrie où elle travaille.Après 7 heures de route, elle arrive à Monty Valley. Le cœur battant la chamade et le souffle court, elle découvre que ce fameux complexe est simplement un petit hôtel, un bar et un garage en piteux état et très mal entretenu. Soudain 3 motards chevauchant des Harley arrivent !!! Joe est effrayée par ces hommes à la si mauvaise réputation… pourtant l’un d’eux est son père !!!! Jerry, son père, va l’accueillir à bras ouverts, sans même lui demander des preuves de sa paternité. Il va même lui proposer un emploi dans son bar et lui louer un appartement au-dessus de celui-ci. Sa première soirée dans ce bar va la stupéfier !! Sexe, alcool...Joe décide de rester encore pour mieux connaître ce père, président d’un club de bikers. Jusqu'où cela va l’emmener ?On est en immersion totale avec Joséphine (Joe) dans les multiples trafics des Wild Crows, entre drogue, armes, sexe à tout va et de l’alcool à gogo, nous suivons Joe pas à pas, souhaitant découvrir la véritable personnalité de son père.Une écriture facile à lire, additive...A lire.

Dory
04/06/2018 – Format Kindle
Superbe
Un roman qui cha ce et qui mérite amplement d être lu et relu pour s en imprégner au maxim

aurelivres
22/05/2018 – Format Kindle
Agréablement surprise
Je me suis plongée dans cette histoire avec un plaisir infini (les bikers mmmmhhhhhh) j'ai appris à aimer leur univers leurs règles et leurs coutumes. Déçue par cette fin, que je n'ai pas vue venir lol mais je l'adore en même temps je cours acheter le tome deux. Merci pour ce bon moment.

Toshokan
18/05/2018 – Format Kindle
Conquis du début à la fin...
Je ne connaissais pas jusqu’à maintenant la plume de Blandine P Martin et je dois dire que c’est un regrettable oubli de ma part. Avec ce premier tome de cette saga sur l’univers des Bikers, elle m’a totalement conquis.Dans ce roman, que l’on ne peut encore qualifier de romance, l’auteure touche à un univers loin du glamour, sombre à souhait. Pourtant on sombre dans la noirceur au fur et à mesure. On se laisse happé par l’histoire contée sans se méfier et petit à petit l’addiction qu’on éprouve devient totale. Ce premier tome porte bien son nom en vérité…Les personnages sont très bien construits et chacun possède ce petit quelque chose qui le rend attachant mais ne vous méprenez pas, ce ne sont pas des enfants de cœur… Joe ne s’en rend pas bien compte malgré les petits signes disséminés dans le récit. Elle qui vient de perdre la seule famille qu’elle connaissait, sa mère, se laisse envoûtée par cette nouvelle famille et cette opportunité de ne plus être seule. Pourtant elle n’est pas non plus aveugle. J’ai hâte de voir comment son personnage va pouvoir évoluer dans le second tome car l’auteure finit de telle manière que l’addiction que l’on ressent se trouve à son paroxysme, on veut notre dose de Wild Crows.L’intrigue se met en place vraiment doucement et on en apprécie la teneur. En fait le sentiment que j’ai eu c’est que l’auteure voulait ménager nos sentiments en étant dans un récit progressif, tout comme la nuit s’installe peu à peu, la dure réalité des choses aussi. Par ailleurs ses personnages sont réellement acteurs du récit, l’action est bien présente pour notre plus grande joie.En résumé, l’auteure possède une habile plume qui vous rend accro à son récit, je peux vous dire une chose, je ne vais pas beaucoup tarder avant de me jeter sur le second opus de cette saga. J’ai beaucoup apprécié qu’une romance ne se mette pas en place dès le premier tome car il y a beaucoup à découvrir sur cet univers, une romance aurait été l’élément de trop, et aurait eu un impact négatif sur la fin du tome. Tout est savamment dosé pour notre plus grand plaisir…

Manhon Tutin Auteur
09/05/2018 – Format Kindle
Énorme coup de cœur !
❤️❤️❤️ Énorme coup de cœur pour ce Livre ! ❤️❤️❤️J’aime les histoires de bikers. J’aime leur envie de liberté, leur besoin de foncer à toute allure sur le bitume avec leurs grosses cylindrées. La façon dont ils flirtent avec le danger et l’illégalité. Les côtés noirs de leur personnalité. Leur incroyable loyauté envers le club, leurs frères, leur grande famille. J’aime la façon qu’ils ont de mettre leurs femmes sur un piédestal et de les protéger.C’est tout ce qui fait leur esprit libre. Et c’est également tout ce qu’on retrouve dans ce roman !Ici ce n’est pas une simple romance comme on en a l’habitude. Ce que j’ai grandement apprécié ! Au contraire, on découvre à travers les yeux de Joe l’ensemble de ce qui fait les Wild Crow.On y découvre un club soudé, un président aussi dur que touchant, des frères avec des ombres mais tellement attachants. Des personnages qui gravitent les uns autour des autres. Une famille. C’est cette ambiance que j’aime et qui me captive, et on l’a retrouve tout le long du roman.J’ai une petite préférence pour le personnage d’ash mais je pense que ça n’étonnera pas l’auteur 😝Il est véritablement parfait comme tu le décris, je l’adore avec ses failles, sa folie, et tout le reste ❤️Et puis comme leur univers est loin d’être rose nos pauvres petits cœurs souffrent ! Parce que la vengeance dans ce milieu dépasse toutes les limites... j’ai pleuré pour Joe, pour Jerry, pour Mack !Et je n’ai plus qu’une hâte, retourner à Monty Valley !Un grand bravo ❤️

Ratcompteuse
07/05/2018 – Format Kindle
Un univers qui m'a fasciné
Je découvre la plume de l'auteure avec ce premier tome et j'ai déjà hâte de me procurer le tome 2. L'univers des bickers est fascinant et complètement addictif. L'héroïne est touchante et à du répondant, ce que j'apprécie énormément. J'ai passé un très agréable moment de lecture, il me tarde de connaître la suite.

Elodie LDF
29/04/2018 – Format Kindle
Sublime découverte
J’adore les romans sur l’univers des bikers et ce roman n’en fait pas exception . C est une magnifique découverte.il est complètement addictif et pour moi c’est un coup de cœur et je suis certaine que cette série sera un vrai coup de coup. Il n’est pas comme les autres romans sur ce même thème je ne sais pas ce qu il le différencie c’est peut être que dans ce tome 1 on découvre d’abord l’univer des clubs de moto et on ne tombe pas de suite dans une romance. Je trouve que ce roman est intrigant. J’ai adoré.

Angie
29/04/2018 – Format Kindle
Tres belle découverte
J'aime beaucoup l'univers des bikers et ici l'auteure prends le risque de nous en montrer une version non édulcorée sur fond de Harley. Pari gagnant !J'ai beaucoup aimé ! On s'attache vite aux personnages.La fin est surprenante ! Elle provoque l'addiction du lecteur, et l'envie pressante de connaître la suite de l'histoire de Joe, de Jerry et de toute la bande des Wild Crows.Bref, une très bonne lecture que je vous invite à découvrir très rapidement.

Catarina
28/04/2018 – Format Kindle
J'AI ADORÉ
Normalement je n'aime pas trop les livres avec les motards, mais ce livre m'a transporté dans le monde des Wild Crows. Je suis passée par toutes les émotions, j'avais peur quand les personnages avaient, je rigolais avec eux quand ils rigolaient. Donc quand j'ai vu la fin je suis resté frustrée et la première chose que j'ai fait est précommandée le 2 ème tome. Autant dire foncer, vous n'allez pas regretté votre achat.

Nanou Lewis de chez More and New Reading
27/04/2018 – Format Kindle
Un roman riche en émotions
Tout d'abord, je tiens à remercier chaleureusement l'auteur Blandine P.Martin pour m'avoir permis de découvrir ce premier roman. Ce n'est pas son premier roman mais pour ma part c'est le premier que je découvre. Quelle grossière erreur ! Ensuite, je l'a remercie de m'avoir offert la possibilité d'être parmie ses partenaires et ainsi avoir eu l'occasion de lire Wild Crows. Je dis tout cela, parce-que, je pense que avec seulement la lecture du résumé et vu le genre de biker présent, si j'avais vu le roman comme ça je l'aurai pris sans forcément lui donner une chance d'être lu. Une autre énorme erreur !! Je pense que si cela ce serait produit ainsi, je l'aurai bien regrettée. En ayant suivie la progression du roman depuis que je suis partenaire avec l'auteur, tout cela m'a intriguée et je voulais vraiment connaître cette histoire. Puis, les premiers avis sont tombés ... Je devais poster mon avis début février alors je n'avais pas encore lu le roman. Sauf que lorsque j'eus terminée ma précédente lecture courant janvier, j'étais décidée, je voulais vraiment savoir ce que l'auteur pouvait écrire. Je voulais découvrir un monde inconnu pour moi. J'ai été servie. Je peux commencer cet avis en vous disant que cette saga sera sans doute mon premier coup de cœur 2018. Je n'ai lu qu'un quart du roman vu que quatre tomes sont prévus mais... Quelle histoire !!! L'auteur a su me captivée dès les premières lignes, dans lesquelles nous rencontrons Joe, jeune fille de 27 ans qui vient de perdre son être le plus cher, sa mère. Elle a donc rendre vous ici et là pour régler les paperasses. C'est alors que sa mère a décider de lui offrir un dernier cadeau, une dernière lettre dans laquelle est inscrit le nom de son véritable père, jusqu'à présent inconnu.Joe, plus déterminée que jamais, décide alors de partir à la quête de questions sans réponses, à la recherche d'un père qu'elle pensait inexistant jusqu'à ce jour. En tant qu'adulte courageuse, Joe traverse l'état. Nous pouvons penser que cette dernière traverse carrément tout un monde vu l'endroit où elle atterri. En effet, Joe arrivé à Monty Valley, un endroit où chaque personne à sa place. Les femmes sont à la maison et ne s'occupent pas des affaires d'hommes, tout le village se connaît. Pour résumé : Un pour tous et tous pour un. De ce fait, plusieurs clan sont fait mais une seule règle : pas de loi, pas de limite pour que les choses se déroulent bien mais surtout pas un pas de travers.C'est dans cet univers que Joe arrive, un garage de voiture où le clan des Wild Crows traînent, travail et passe la plupart de leur temps. Un petit groupe dans lequel se trouve Jerry. Un vieux motard qui a encore toute sa tête, qui est marié et a un fils. Jerry qui est le père de Joe. Nous pouvons croire que cette arrivée surprenante réserve de grands désordres et pourtant, tout le monde l'accepte, tout le monde veut apprendre à la connaître. En souhaitant connaître d'avantage son père, Joe va se retrouver malgré elle dans un monde dangereux et comme dit ci-dessus, sans loi. A Monty Valley , moins tu en sais, mieux tu te portes, ce qui n'est pas le cas de Joe. Ce sont toutes ses péripéties qui font de cette histoire, un récit captivant ! Jusqu'au bouquet final à la fin de ce premier tome qui nous fait trembler de la tête au pied et pour ma part, presque vomir les tripes. Le récit et son écrit son tellement complets, éducatif, instructif, attachant et surprenant d'avantage que prenant. Un tout qui rend vraiment Wild Crows attractif, attachant , un roman fort et beau.L'amour qui est omniprésent dans le roman, que ce soit entre Joe et son père, Joe et le clan ou Joe et sa nouvelle famille, tout est en "harmonie", tout est beau et simple. Beaucoup trop beau qu'il faut que tout soit gâchés par des petits secrets dur et sombres. Ce sont je vais vous laisser la surprise ! Je vous conseille vivement ce roman. J'aime vraiment ce monde, j'aime vraiment apprendre toutes ces choses. L'univers Biker, moto et dangereux était inconnu pour moi. J'ai vraiment adorer apprendre tout ceci. Il y a aussi cet univers sombre qui m'a vraiment intriguée, le personnage de Joe grandit sans qu'elle ne se rend compte. Ce que le destin lui réserve est fort et horrible. Le destin peut être une vraie pourriture. J'aime beaucoup ce personnage, même quand elle sera au plus bas, elle tente de ne rien lâcher. C'est tellement courageux !!!Et surtout, j'ai été admirablement touchée par l'amour entre un père et sa fille qui est dans cette histoire. C'est beau et magique. J'ai vraiment tout aimée dans cette histoire. Même si, la fin nous laisse un immense "SEIGNEUR !!! " Je suis vraiment impatiente de découvrir la suite. Le suspens est vraiment présent.L'auteur a vraiment un beau talent, son écrit est simple, fluide et elle nous garde, elle nous accompagne sans cesseau fil de la lecture. Elle sait nous tenir, du fait que lorsqu'on commence me roman, nous ne nous arrêterons difficilement. Alors , encore merci à Blandine. Merci pour tout.

Beli (Livre sa vie)
25/04/2018 – Format Kindle
livresavie.com : un premier tome qui vous plonge dans un univers très intéressant à découvrir !
Une série de bikers, encore !? oui, j’aime trop cet univers pour ne pas toutes les lires. Celle-ci a déjà reçu un bon accueil, j’étais donc très curieuse de la découvrir et puis j’aime beaucoup la couv aussi, cela joue dans le choix des lectures.C’est un premier tome tout en douceur que nous propose Blandine P. Martin, nous accompagnons une jeune femme qui découvre à la mort de sa mère, la véritable identité de son père. Sa mère lui a laissé une lettre dans laquelle elle l’encourage à prendre contact avec lui pour le connaitre. Joe est alors infirmière dans un hôpital, âgée de vingt-sept ans, elle venait de passer les deux dernières années à s’occuper de sa mère malade. Cette révélation sur son père ne va pas la faire hésiter longtemps, elle décide de faire une pause dans sa vie actuelle pour aller à sa rencontre. Direction la Californie où son père semble diriger un motel.Quand elle arrive à bon port après plus de sept heures de route, elle est surprise par le lieu où son père est « domicilié » : un motel, un bar, un garage, le tout pas très reluisant. Ce qui l’étonne d’autant plus, c’est la présence de motards, des hommes peu engageants, pour certains même effrayants qui ne la mettent pas en confiance. Elle découvre bien vite que son père est président des clubs de bikers. L’accueil que lui réserve Jerry est par contre très étonnant, il ne remet aucunement en doute sa paternité, même s’il n’était au courant de rien. Il l’accueille à bras ouverts et tente de l’intégrer en son monde, en respectant toutefois la distance occasionnée par le fait qu’elle soit une femme et que la femme ne doit pas se mêler des affaires du club.Quand j’évoque la douceur de ce tome, je parle du temps que prends l’auteure à aborder la façon dont Joe va appréhender ce monde. Elle a eu jusque là, une vie normale et la façon dont vivent les bikers est régie par des lois et leur façon de voir les choses est différente. Joe va petit à petit apprendre comment ils fonctionnent, elle ne va pas être lâchée dans une arène d’hommes assoiffés de sexe. Son père est très heureux d’apprendre qu’il a une fille, il fera son possible pour qu’elle se sente à l’aise. Elle va être logée sur place, va travailler au bar et surtout va être présentée comme étant sa fille à tout le monde, à cette nouvelle famille. Elle fait la connaissance, de sa belle-mère, une femme très agréable qui tient une place importante au sein même du club. Mais aussi de son frère, Caleb, un jeune homme auquel on s’attache rapidement, même si nous en apprenons que peu sur lui.Dans ce tome, Joe va surtout faire la connaissance des Bikers qui entourent son père. Des gens de confiance, qui sont bien différents les uns des autres. Il y a les dragueurs, ceux qui maintiennent une certaines distances, il y a aussi beaucoup d’humour chez eux qui nous offrent des échanges très distrayants. Elle va très vite se rapprocher de certains, que nous apprenons à connaitre par son biais. Joe est très curieuse, elle pose beaucoup de questions pour tout comprendre, cela ne plait pas beaucoup mais par moments, ils se laissent aller à des confidences, lui dévoilant qui ils sont. Mais quand il s’agit des affaires du club, ils revêtent tous alors un masque rigide en lui rappelant que moins elle en sait, mieux elle se porte.Ici sont évoqués une relation père-fille qui se découvrent, une adaptation d’une jeune femme à un monde qu’elle ne connait pas. La romance n’est pas le thème prédominant, la drague est présente, certains rapprochements aussi mais ce n’est pas le plus important, elle ne définit pas ce tome, c’est surtout ce rapprochement entre un père et sa fille et ce monde percutant des bikers.Ce qui est assez intéressant dans ce roman, c’est que nous sommes placés des deux côtés de ce monde. Nous suivons Joe qui découvre alors l’univers des Bikers, avec toute son innocence sur le sujet, c’est assez intéressant de suivre ainsi ses réactions à chaud quand elle comprend quelque chose. Mais l’auteure nous propose une multiple narration, et nous pouvons aussi suivre tout ce qui se passe au sein même du club à travers le point de vue de Jerry, son père. Nous avons donc deux points de vue qui nous permet aussi de voir à quel point la situation du club est périlleuse en ce moment, à cause de soucis avec les russes que les Wild Crows aimeraient supplanter sur le marché de la vente d’armes. Ce premier tome est donc très descriptif de ce que l’on y découvre et ce à travers deux regards opposés, celui de l’innocence et celui de l’homme qui sait tout. J’ai apprécié les personnages : Jerry a une certaine sagesse, il est posé dans la vie avec sa famille et son statut de président et il a l’air de gérer tout ceci avec honneur et clairvoyance. C’est appréciable de voir la façon dont il accueille sa fille, très proche tout en maintenant cette distance voulue car elle ne fait pas partie du club et qu’elle est une femme, ne l’oublions pas. Il souhaite aussi bien sur la préserver et la protéger de leurs affaires qui sont bien sur illégales et dangereuses.Comme tout auteur qui se respecte, Blandine nous plonge dans un désarroi totale avec une fin de tome époustouflante tant la série prend alors un virage radicale qui nous rappelle que nous sommes chez des bikers, où les mafias s’affrontent. Une suspense intenable avec ce cliffhanger (de malade comme diraient certaines) comme je les aime ! Je suis d’autant plus curieuse de découvrir ce qu’il va se passer car cette fin amorce alors tant de conséquences possibles.Un premier tome réussit, très intéressant sur le ton et le rythme donnés à l’ensemble. Nous sommes plongés dans l’univers des Bikers avec beaucoup de délicatesse, comme si Blandine P. Martin avait souhaité que son héroïne tout comme ses lecteurs puissent s’imprégner progressivement de cet univers. Mais cet univers sombre finit par s’imposer, et le parallèle de ces deux narrations se percutent de plein fouet ! Avant il y avait les bikers d’un côté et Joe de l’autre, est-ce que cette confrontation va nous propulser dans le côté obscur des bikers ? Ce que je suis curieuse de découvrir la suite, tellement de possibilités s’offrent à nous avec cette série.

R. Blandine
24/04/2018 – Format Kindle
J'ai adoré
Je l'ai lu très rapidement, l'histoire est bien construite, les personnes se sont mise en place, et la fin est surprenant. Bravo à l'auteur, elle a su retranscrire à la perfection cette univers de l'amour de la moto et de la liberté... Hâte de lire la suite, un livre que je recommande sans problème!!

Gauderat
23/04/2018 – Format Kindle
UN LIVRE A LIRE SANS HÉSITER
la couverture ne fait pas toute l'histoire ;)j'ai commencer par lire un chapitre puis 2 puis 3 pour ensuite ne plus pouvoir le lâcher :pl'histoire est prenante les personnages sont attachant et surtout un :pje n'an dit pas plus je vous conseille de lire ce tome 1 :)vivement le tome 2 ;)merci a toi Blandine pour nous faire vivre de bon moment a travers le livres 😉

Aurore Aylin romance
17/04/2018 – Format Kindle
Prenant
J'ai vraiment aimé ! L'univers du "club" n'est pas édulcoré, les personnages secondaires sont tous intéressants et sympathiques, sans pour autant que l'on oublie qu'ils sont aussi des voyous, des vrais, pas des gentils, capables de tuer, et pas que pour de nobles causes. Au milieu de ça, Joe est une jeune femme banale, classique, qui tente de s'intégrer à cet univers pour se rapprocher de son père. Elle ne comprend pas toujours le fonctionnement du club, le machisme ambiant, comprend et devine beaucoup tout en étant loin de soupçonner l'ampleur de la noirceur de ce monde. Et quand elle le découvre... J'ai détesté la fin, au point d'appréhender de lire la suite. Pourtant, j'ai adoré 99% du roman.

L Vwj
16/04/2018 – Format Kindle
Sublime!
Ce livre est tout simplement une petite merveille. J'ai un véritable coup de cœur pour ce roman et je le conseille fortement. L'auteur prend le temps de nous présenter son intrigue et ses personnages - Que j'adore totalement - ( et plus encore ;D) qu'une fois le livre ouvert, impossible de le refermer tant la finesse de l'écriture est envoutante. On a qu'une seule envie , c'est de continuer de lire et de ne pas quitter ces motards a l'humour plus que douteux et pourtant tellement adorable! Joe qui est pourtant une fille est une héroïne qui est forte et possède un caractère bien trempé car elle refuse de se laisser marcher par ces motards. Ce qui donne lieu à plusieurs scènes drôles.On rencontre dans ce tome un MC totalement différent de tous les MC que j'ai lu et ça me plait. En tout cas je n'ai qu'une seule exigence: vivement la suite !!! 😉

Client d'Amazon
11/04/2018 – Format Kindle
Une super lecture!
J'ai tout de suite été prise par ma lecture et je l'ai dévorée, je n'avais envie de faire qu'une chose : lire. D'ailleurs je viens de finir ce premier tome et j'ai terriblement envie de me jeter sur la suite.Je ne me suis pas ennuyée pendant ma lecture, j'ai été fascinée par l'univers (je ne connais absolument pas le monde des bikers et j'ai adoré en apprendre plus), j'ai accroché au style d'écriture, et j'ai vraiment aimé les personnages.Pas un coup de coeur mais j'ai adoré cette lecture!

Aurelie BILLOIRE
03/04/2018 – Format Kindle
Quand bikers rime avec emotions!
Cette histoire est une histoire, comme la déjà dit l'auteure, particulière car c'est une histoire de bikers mais pas centrée sur le sexe et la violence à tout va mais sur la personnalité,les liens et l'histoire des personnages et ce premier tome pose les bases de tout çà et permet de mieux s'en imprégner donc c'est plus qu'appréciable 😊!Le tome 1 raconte l'histoire de Joséphine ou Joe, âgée de 27 ans et qui vient de perde sa mère d'un cancer. Elle est infirmière et s'est consacrée à sa mère et sa maladie depuis l'annonce de celle-ci mais suite à une lettre écrite par sa mère pour elle, va découvrir le nom d'un père dont elle ne connait rien et décide de partir à sa rencontre.On peut décrire cette jeune femme comme une personne forte, généreuse, altruiste, indépendante, avec un fort caractère mais qui se sent seule au monde depuis la perte de sa mère, qui ressent le besoin de créer un lien similaire avec ce père absent depuis sa naissance et qu'il réponde à toutes les questions qu'elle se pose.Elle part donc en Californie, rencontrer "ce" père, un certain Jerry Welsh, et va tomber des nues quand elle va découvrir qu'il est le président d'un club de bikers, les Wild Crows, et qu'il gère plusieurs commerces ainsi que d'autres affaires plus ou moins louches et plus ou moins légales.Le choc de leurs 2 mondes va être brutal mais l'accueil et l'acceptation de Joe au sein du MC ainsi que la détermination, curiosité de cette dernière à vouloir s'intégrer et se faire une place dans la vie de son père va faciliter la transition mais va lui valoir quelques soucis mais ça, à vous de le lire 😉.Jerry est un homme très séduisant pour son âge, franc, honnête, aime sa famille et son club, dévoué, qui a donc LA carrure pour être LE président des Wild Crows.Il est marié et a un fils et la découverte d'une fille cachée va le perturber mais il va se découvrir un attachement et un besoin de la protéger aussi soudain qu'évident et va lui faire une place particulière au sein du club, sa famille comme dans son coeur.Tout au long de notre lecture, nous allons faire la connaissance de lieux, d'autres membres du club ainsi que d'autres et certains sont très attachants et d'autres beaucoup moins ... et la description de ces personnages ainsi que des différents endroits sont bien décrits et rend l'histoire plus réelle.Dans le monde des bikers régissent des lois et des codes communes aux MCs qui vont faire peur à Joséphine, qui va apprendre au fur et à mesure ce qu'être un membre du club avec ses bons comme ses mauvais côtés et les points de vus de Jerry comme de Joe permettent de bien comprendre et d'avoir les ressentis et la vision de 2 personnes que tout oppose mais pourtant si proches ...Une action qui continuera et qui sera déterminante dans le tome 2 se créée au fil de l'histoire et Blandine P.Martin a réussit à semer des indices tout du long, tout en plaçant d'autres actions ci et là pour que l'issue et la surprise soit totale alors BRAVO car c'est plus que réussit 👏👍 !L'auteure a créé un monde dangereux certe mais attanchant grâce au plus important pour moi dans cette histoire: les sentiments et liens si présents, si réels des divers personnages qui font de l'histoire une histoire addictive et je peux vous dire que vous allez rigoler, vous inquiétez, avoir vraiment peur, bref vous allez vivre les mêmes choses que ce petit monde!Donc un premier tome pas comme les autres,ce qui était un risque, mais qui est absolument génial et addictif grâce à la plume, la générosité et le talent de l'auteure Blandine P. MartinVivement le tome 2 avec impatience et MERCI à l'auteure pour ce super moment passé en compagnie de tes bikers qui deviennent un peu les nôtres à la fin de notre lecture 😜!

Client d'Amazon
27/03/2018 – Format Kindle
génial
¨j’ai lue ce livre d’une traite, j’ai adorée wild crows les histoires sur les bikers j’en ai lue mais celui-c,i est diférent et en bien j’ai hâte d’être le 25 avril pour le tome 2.

Client d'Amazon
24/03/2018 – Format Kindle
Bonne lecture
Une jolie immersion dans le monde de la moto avec ses travers et sa fraternité. Une fin qui donne envie de lire la suite.

Alysoon Motard
23/03/2018 – Format Kindle
A lire ABSOLUMENT
Est ce que j'ai aimé?? Je dirais même que j'ai adoré !!!! Je suis fan des histoires de bikers, et je ne suis vraiment pas déçue. A tel point que j'aurais aimé etre dans la peau de notre personnage: Joe. Un veritable bout de femme que j'ai adoré suivre tout au long de cette aventure. Après le décès de sa maman, elle part à la recherche de son père ne sachant pas comment celui-ci réagira. Et il reagit parfaitement bien l'accueillant à bras ouvert !!!Je decouvre la plume de l'auteur et c'est un réel bohneur !!!!! Je reste cependant frustrée par cette fin !!!!! 😲😲😲Vivement le tome 2 pour découvrir cette suite !!!!!!

Stéphanie Zys
18/03/2018 – Format Kindle
Une véritable drogue
Mais c’est quoi cette fin !?!?!!C’est pas possible! C’est interdit de laisser ce genre de cliffhanger ! Et là il ne s’agit pas d’un brin de sadisme, c’est du PURE sadisme !! D’ailleurs c’est même pas une fin !… Je suis juste frustrée …Dès les premières phrases, je suis rentrée dans l’histoire. J’aime beaucoup la narration fluide du personnage principal, enfin plus précisément l’écriture de l’auteure. La plume de Blandine P.Martin est bien maniée et c’est très agréable de plonger dans le récit. De plus, ce livre se lit donc très vite.Ce qui change un peu des autres livres dans celui-ci, ici on a le droit au point de vue de Joe donc et de son père Jerry. Donc on va plus se concentrer sur la relation père/fille, comment elle se crée et se développe. On retrouve aussi un autre côté familiale dans le monde des bikers où au bout d’un moment, on a envie de s’y intégrer malgré les quelques risques. Mais c’est ça qui fait tout le charme!Les personnages, tous les personnages ont été attachants à leur façon. Etant donné qu’ils restent des bikers. Avec Ash…dès le début, il m’a rendu curieuse et j’ai fini par m’attacher à lui avec son côté énigmatique, drôle et qui semble bien loyal et surtout franc.Puis Joe, un personnage où je me suis reconnue facilement avec sa façon de penser et d’agir. On voit un peu son évolution, mais tout doucement. Et c’est ce qui rend l’histoire plus réaliste, le fait que l’auteure prend bien du temps pour intégrer l’évolution des personnages et une futur romance. Non, parce que dans le tome 1, il n’y en a pas eu du tout. A moins que je n’ai pas remarqué les quelques signes ou le début d’une romance. Et pour l’instant, je n’ai aucune idée sur qui Joe se tournera pour une relation amoureuse. Mais j’ai une petite préférence.Or, il me semble que l’auteure avait précisé quelque part qu’il n’y en aurait pas au début. Chose qui ne m’a pas du tout dérangé car le livre était très prenant que je pouvais m’en passer. Et encore une fois, ça doit être dû à l’écriture de l’auteure qui peut m’envouter sans problème.Enfin bon, vous avez compris que ça a été une très belle découverte. Je ne peux que vous conseiller ce livre et rencontrer la belle écriture de Blandine P.Martin (pour ensuite faire partie des maso suite au sadisme de cette dernière avec ses cliffhangers). Pour ce tome, j’ai envie de dire qu’il s’agit d’une intro. Et rien qu’une intro, c’est un coup de coeur que j’ai eu. Les émotions se sont apparues, la peur, l’envie de rire, les frissons, la joie, la colère, l’attendrissement. L’auteure arrive à nous captiver avec sa plume, je ne pouvais vraiment plus lâcher le livre, c’est comme si elle arrivait à trouver les mots pour nous retenir, pour connaitre la suite sans plus attendre. Et je dis que cette auteure mérite d’être vraiment connue.

Camille
18/03/2018 – Broché
C.P
J'ai fait la connaissance des bikers de wild crows et que dire à part que j'ai adoré ! ! On s'attache à tous les personnâges et on a envi de le suivre encore dans leurs aventures. J'attends avec impatience la sortie du tome 2 !! Si vous n'avez pas encore succombé ou si vous hésitez je vous le conseille vivement une tuerie ! !

Juju la lectrice
17/03/2018 – Format Kindle
Très bon début
J avais déjà lu des histoires sur les motards etcc mais la c est juste ouawwww c est très intense.La relation qui se noue entre Joe et son père est super. Par contre côté cœur je suis un peu perdue mais je crois que c est normal. Quand à la fin.. j ai pleuré avec Joe. Vivement la suite

Frot
11/03/2018 – Format Kindle
Coup de coeur!!!
Un gros coup de coeur pour ce premier tome plus que prometteur. L'univers des bikers surexploité ces derniers mois prend ici toute sa dimension. L'histoire est traité de façon originale au vu du thème et pas de romance et de scène too much (ouf!).L'aspect humain à la part belle dans cet univers, avec des évènements qui se succèdent à un rythme soutenu. Des personnages riches et hauts en couleurs particulièrement attachants, on attend la suite avec une certaine impatience au vu du cliffhanger de fin... ^^

Carine L
07/03/2018 – Format Kindle
Bravo
Quand on commence ce livre, on a du mal à le lâcher ! J'ai adoré l'histoire, la manière dont on décrit les personnages et les sentiments qui changent au fur et à mesure que Joe apprend à connaitre ce monde de bikers. Maintenant il me tarde le tome 2... Bravo Blandine, te lire est toujours un plaisir !

Christelle Trouillet
04/03/2018 – Format Kindle
Voyage dans le monde des bikers
Super roman qui nous amène et nous fait découvrir le monde des bikers. Les personnages sont attachants. Un bon moment de lecture.

RM
27/02/2018 – Format Kindle
Addictif
Encore un très bon moment de lecture avec Blandine....ce 1er tome plante le décor sans précipitation, et nous laisse le temps de nous imerger dans cette famille atypique que sont les bikers. Les personnages, ainsi que leur caractère sont fouillés. J ai decouvert Jerry, Joe, et une mention spéciale pour Ash(que j' ai adoré). La relation père - fille est belle. L histoire monte crescendo pour finir un par un cliffanger qui m a fait hurler...Comme le titre l indique, c est une addiction, j attend la suite avec impatience, pour me replonger dans cette petite ville de Californie et me sevrer des wild cross❤

Honey
25/02/2018 – Format Kindle
Sweety & Honney Addictions
Vous le savez sans doute, je ne connais pas très bien le milieu MC, une petite novice en somme. Mon amie Aurélia m’avait déjà incité à découvrir sa jolie plume et un peu vendu cette nouvelle saga. Alors quand Blandine m’a expliqué l’univers qu’elle avait essayé de créer et surtout qu’on ne se retrouverait pas dans une énième romance érotique sur fond de moto, je me suis laissée tenter et je ne regrette pas une seule seconde.Dans ce premier tome, Blandine plante le décor même si je trouve que c’est trop simpliste de dire ça. Elle nous ouvre les portes de ce monde à part, nous distille les règles au fur et à mesure, même si vous les connaissez sans doute déjà. Pour une novice, j’ai vraiment apprécié apprendre à connaître cet univers à travers ses yeux, ses mots, son héroïne.Dans d’autres histoires, j’ai trouvé certains aspects dégradants et révoltants mais décrites par Blandine certaines choses deviennent presque légitimes et je n’ai trouvé aucun mauvaise connotation (ça fait du bien). On retrouve aussi tout ce côté familial, ce lien indestructible entre chaque membre du club et c’est jusque là seul chose que me poussait à découvrir ce genre de romans.Au delà de cet apprentissage, il y a tout le ressenti de l’héroïne face à la perte de sa mère, son deuil, la découverte de ce père dont elle a ignoré si longtemps son existence. J’ai vraiment apprécié la façon dont l’auteure a dépeint les moments père/fille. Un sujet qui me touche particulièrement en ce moment.Même si elle entre dans une immense famille, Joe est là d’abord pour connaître cet homme. Mais lui aussi a besoin de la connaître.Ils vont tisser des liens doucement mais sûrement, c’en est presque instinctif. Comme si c’était une évidence, ils devaient se retrouver à ce moment-là pour vivre ce petit bout de chemin ensemble.J’ai vraiment adoré ce premier tome, je me suis laissée porter, je n’ai pas pu le lâcher un seul instant. Et puis, cette fin, on en parle ?...Avec ce cliffhanger, que j’ai senti venir, contrairement à l’épilogue, l’auteure nous tient en haleine. Je n’ai qu’une hâte, connaître la suite des événements au plus vite.Merci beaucoup Blandine pour la confiance que tu m’as accordé, j’ai hâte de retrouver les Wild Crows.

Emilie Corroyer
24/02/2018 – Format Kindle
Intriguant et touchant
Alors comment dire que je reste complètement choquée et émerveillée et triste par ce livre. Je l'ai dévoré en une journée. Non ce n'est pas l'histoire banal de la grande romantique qui tombe amoureuse du sombre et ténébreux biker. Mais l'histoire de la rencontre d'une fille en quête d'un père et qui va y trouver une famille de cœur et de sang. Saupoudré de bonnes doses d'humour, pour adoucir le tout.

favre nadia
21/02/2018 – Format Kindle
Magnifique !
Wouahhh j’ai dévoré Wild Crows en quelques heures! Juste magnifique de découvrir ce monde de bikers à travers les yeux de Joe😍 Tant de sentiments, d’amour dans une famille qui se découvre m’ont souvent émus... L’adoption de Joe au sein du club est une évidence pour ces bikers... Certaines réparties m’ont bien fait rire, merci Mack et Ash! J’ai adoré chaque personnage. Cette fin est très dure mais on n’oublie pas dans quel monde évolue nos Wild Crows, celui des gangs rivaux...Et que dire de la plume de Blandine ?!!! Que j’accroche? Non ce n’est pas assez fort... elle m’a envoûté !J’ai hâte pour les 3 tomes suivants !Merci pour cette superbe lecture !

Client d'Amazon
19/02/2018 – Format Kindle
CHRONIQUE
Titre : Wild Crows – Tome 1 - AddictionAuteur : Blandine P. MartinParution : 18/01/2018 - Auto-Édition AmazonLE MOT DE STÉPHANIE :Je remercie Blandine d’avoir accepté de me confier son livre pour cette chronique. Jeune auteure, elle n’en est pourtant pas à son coup d’essai, avec plusieurs autres titres déjà proposés en auto-édition et chez Milady.DIGEST DU LIVRE :Suite au décès de sa mère, une jeune femme peut enfin donner une identité à son père, père dont elle ne sait absolument rien. N’écoutant que son cœur, elle abandonne son quotidien relativement confortable pour le rejoindre.Rencontre de deux mondes : Joe 27 ans, infirmière et célibataire, et lui Jerry Welsh propriétaire d’un bar et leader d’un club de motos.Tout les oppose, mais la volonté de nouer une relation père-fille est au cœur du roman.DISCUSSION AU COIN DU FEU :Aujourd’hui, c’est moi qui engage la conversation avec mes amis, tout serait pour le mieux, si Antoine n’avait pas un rhume carabiné.De là à ce qu’il n’ait même pas lu le livre…Alors pourquoi aujourd’hui, j’ai envie de commencer nos échanges ?Parce qu’avec ce livre j’ai ressenti un vent de liberté. Peu de temps morts ni de situations édulcorées. Au centre, la famille, les familles : celle du sang, mais aussi celle du cœur.— Antoine, Emma, hop hop hop, trouvez rapidement un casque de moto et des santiags, car Monty Valley et le monde des Bikers, nous attendent !Observant la moue dubitative d’Emma, je l’interroge du regard, cela suffit :— Emma, toi tu n’as pas aimé ?— Je n’ai pas dit ça, Stef, mais je n’aurais pas été contre un début de romance entre un Biker et l’héroïne ! En plus moi, tu sais, la poussière, le cambouis, les « pétarades »…Je souris, comme à son habitude, Emma veut tout, tout de suite. Et s’il lui suffisait d’attendre le Tome 2… peut-être serait-elle satisfaite ?Heureusement qu’Emma a terminé sa phrase, car Antoine est impatient de s’exprimer :— Moi aussi, j’aurais bien aimé une petite romance… Et de l’attendre m’a fichtrement donné envie de continuer la lecture. Par contre, merci pour le voyage gratuit à Monty Valley, décor superbement planté, on vit carrément le quotidien des Bikers, et vive ce sentiment de liberté.— Liberté toutefois chère payée, vu les risques que Blandine a su parfaitement faire ressortir ! ne puis-je m’empêcher de dire.Antoine tente un « yeahhh » qui, rhume aidant, se transforme en une toux qu’il a du mal à maitriser.Emma s’inquiète pour son chéri, pas trop longtemps quand même, (Emma reste Emma…) puis reprend :— Alors une chose que j’ai adoooorée : la relation père-fille, véritable cœur du roman. On voit clairement une belle sensibilité, et Blandine m’a vraiment fait partager les ressentis, les émotions. Je dois reconnaître que pour mon petit cerveau, il y avait trop de personnages, mais leurs personnalités différentes, les a tous rendus attachants.(sourire) — Alors comme ça, toi, Emma, tu trouves attachants des loubards ?— Que penses-tu de ces économies parallèles, de ces magouilles ? Mais dis-moi aussi en même temps, ce que tu penses des vrais risques pris pour intégrer le club ?Emma répond :— Et les différences, tu en fais quoi Stef ? Ce foutu respect des différences, d’autant plus que tous acceptent de vivre une vie hors des chemins tracés !!!Antoine tente d’intervenir, mais son épisode de toux l’a rendu aphone. Il se contente d’un pouce levé qu’il agite avec fébrilité ! Avec Emma, nous ne pouvons nous empêcher de rire.Du coup, j’enchaine :— Alors Moi, même si l’histoire se suffit déjà à elle-même, merci Blandine de nous avoir donné l’envie de nous précipiter lors de la sortie du tome 2…Rendez-vous en avril 2018.L’IMPRESSION DE L’AUTEUR :Merci Stéphanie pour cette chronique vraiment originale, je profite de la tribune que vous m’offrez, pour remercier les déjà plus de 1000 personnes qui ont salué ce pari risqué d’écrire une histoire ancrée dans le milieu des motards US. Des retours que j’ai eus, ils ont apprécié que je me démarque du déjà lu, déjà vu dans ce genre. Je veux juste les inviter le 25 avril 2018, pour le second tome ! N'ayez crainte, la romance étant mon domaine de prédilection, celle-ci sera présente !

anthony pruvot
18/02/2018 – Format Kindle
lecture addicvtive
gros coup de cœur pour cette lecture très addictive. très bien écrit.j'ai clairement dévorée ce livre en une journée!Hâte de lire la suite...

pichereau
18/02/2018 – Format Kindle
J'ai adoré
Un premier tome que je conseille, si vous aimez tout ce qui tourne autour du monde des bikers. j'ai dévoré ce livre en une soirée, vivement le tome 2

Emy
15/02/2018 – Format Kindle
Je le recommande vivement coup de coeur
Vraiment une découverte j’ai vraiment aime la relation pere fille qui de découvre dans un univers de bikers vraiment bien je le conseille vraiment vivemet le mois de marspour découvrir le tome 2

Hélène Poidevin (Ptitelfe)
14/02/2018 – Format Kindle
Une belle introduction dans le milieu des Bikers
Fin 2017, Blandine P Martin m’a abordé via ma page facebookpour me proposer de faire partie de ses partenaires 2018. Autrice de déjà plusieurs romances, elle a également été publiée chez Milady.Wild Crows est sa nouvelle saga romance à suspens autoéditée et prévue en 4 tomes.Pour commencer, je vous invite à aller voir ce lien dans lequel elle présente 5 choses à connaître à propos de sa série.Attention, ceux qui sont friands d’érotisme resteront sur leur faim, car ce n’est pas du tout le style d’écriture de Blandine. Au contraire, elle aime mettre en place ses univers en douceur, sans céder facilement aux clichés et aux modes du moment.Dans ce premier tome – Addiction - on découvre l’univers et les personnages principaux…Dès le premier Chapitre 1 on apprend que Joe, l’héroïne vient de perdre sa mère. Cette dernière lui laisse une lettre emplie d’amour et lui révèle le nom de son père biologique. Cette introduction m’a donné beaucoup d’émotions ! J’ai été très touchée par tout l’amour de sa mère et par le fait que malgré sa mort, elle cherche encore à la réconforter.Joe décide donc de tout quitter pour partir rencontrer son père. C’est ainsi qu’elle va découvrir un nouvel environnement : celui des Bikers !La voilà alors plongée dans un univers masculin, où la philosophie de vie prône les libertés. Bien que les hommes soient protecteurs envers les femmes, ils ont néanmoins leurs faiblesses et leur excès de violence. Le club des Wild Crows possède de dangereux secrets, et Joe va tout faire pour en apprendre plus malgré les avertissements « moins on en sait, mieux c’est ».Je n'avais encore jamais lu ni vu d'oeuvres dans ce domaine. Blandine P Martin déclare sur son site qu'elle s'est inspirée de Sons of Anarchy, une série pour laquelle elle a eu un gros coup de coeur. Cependant, loin des clichés et autres stéréotypes, elle a longuement réfléchi pour proposer aux lecteurs un univers différent dans lequel on retrouve toute la complexité de la vie dans cette communauté. J'ai apprécié avoir affaire à des personnages matures. Du fait que j'ai moi même 35 ans, je me suis sentie beaucoup plus proches d'eux. Joe a 27 ans, son père, sa belle mère et ses frères de coeur ont tous plus de 45-50 ans, sauf certains personnages un peu plus jeunes comme Casey ou Gale.Joe est attachante et altruiste. Cependant, cela ne l'empêche pas d'avoir un sacré répondant, arme qui lui sera utile face à toute la testostérone qui l'entoure !Jerry, son père, est génial ! Il accepte très facilement l’existence de Joe et veut absolument rattraper le temps perdu. Son entourage est très ouvert et toute sa famille accepte également son arrivée.La relation père-fille est d'ailleurs le fil rouge de ce premier tome. Si vous êtes avides de romance, il vous faudra attendre un peu plus pour la découvrir. Ici, on découvre comment le lien entre Joe et Jerry se crée, et j'ai aimé voir à quel point ils sont tous les deux ouverts d'esprit, sans jugement aucun, juste à s'accepter avec tout l'amour qu'il est possible de ressentir l'un pour l'autre, et ce en dépit de leur passé respectif. C'est un gros bouleversement pour Jerry que d'apprendre qu'il a une fille de 27 ans, et pourtant il l'accueille les bras ouverts et l'intègre à sa famille très rapidement. Quant à Joe, elle est si heureuse de découvrir l'existence de ce père qu'elle n'a jamais connu qu'elle a conscience des concessions qu'elle doit faire pour pouvoir rester vivre auprès de lui.Blandine n’hésite pas à introduire de nombreux personnages secondaires : Mona, la femme de Joe, qui est pleine de bienveillance, des membres du club, comme Mack, Gale, Bigma, les sweeties ou encore les ennemis du club des bikers, et là on parle de mexicains et de russes !J’ai une petite préférence pour Ash, qui m’a fait penser à un gros nounours derrière ses allures de motards quinquagénaire. (#TeamAsh)Malgré cette panoplie de protagonistes, je ne me suis aucunement mélangé les pinceaux.Autant vous dire qu’alors que Joe espérait peut être trouver un havre de paix, elle va rapidement découvrir que dans ce milieu « moins on en sait, mieux on se porte ». Et c’est l’autre révélation de ce roman ! Les rebondissements ! Dans la seconde moitié du roman, les choses s’accélèrent et on se pose de nombreuses questions. On découvre un milieu dangereux, sans pitié, et la fin est tout simplement atroce à lire ! Je ne m’y attendais tellement pas, j’ai été complètement dévastée par ce qui arrive, et malheureusement je ne peux pas en parler plus pour vous laisser le suspens !Le style d’écriture est très fluide, la plume est jolie, Blandine arrive parfaitement à communiquer de nombreuses émotions auprès de son lectorat et chose rare... j'ai retenu tous les prénoms et caractéristiques des personnages, ce qui prouve, à mon sens, à quel point l'autrice a bien travaillé son univers.Il me tarde de recevoir la suite car je ne peux imaginer laisser les personnages dans une situation aussi dramatique.Blandine, je te remercie pour ta confiance, et j’espère que tu seras moins sadique dans les prochains tomes JBonus : une playlist spéciale pour Addiction est disponible sur Youtube. J'avais lu dès le début la liste des chansons, mais je n'avais pas le courage de faire des recherches approfondies lorsque j'ai commencé ma lecture.Découvrez les 9 premiers chapitres sur son site),

Sabrina MASSON
12/02/2018 – Format Kindle
Différent mais superbe!
j'avoue qu'au début j'étais sceptique et je n'étais pas trop chaude pour le commencer car un récit de la part de la nana, oui! mais du côté du père: bof! Mais bon je l'avais acheté alors je me suis lancée et je ne suis absolument pas déçue.C'est un livre qui est très bien écrit, qui se lit très facilement et qui est authentique. Je ne m'attendais pas à aimer à ce point alors que je cherche de la romance habituellement, je pense et j'espère qu'il y en aura une mais on apprend, tout d'abord, à découvrir ce monde de la part d'une fille comme nous et c'est réaliste. On avance dans l'histoire sans trop savoir où l'auteure va nous emmener et elle n'épargne pas nos personnages et nous avec!... Cette fin, mon dieu fallait oser alors maintenant vivement la suite!!!!Je le conseille!

Charlotte
08/02/2018 – Format Kindle
J'ai adoré
Une fois de plus conquise par ma plume de Blandine P Martin. Les Wild crows m'ont embarquée avec eux, ils sont attachants, tous à leur manière.... vivement la suite

Amazon Customer
08/02/2018 – Format Kindle
À lire
J’ai adoré !Les personnages sont bien décrits l’histoire mouvementée mon petit cœur a falli se briser au dernier chapitreJ’attends la suite avec impatience 😍

Bonnet Sylvie
07/02/2018 – Format Kindle
Je recommande cette lecture
J’ai été transporté par cette histoireJ’ai passé un très bon moment de lectureJe conseil ce 1 er tome de Wolf CroweHâte d’avoir le tome 2 dans mes mains

Minniepouce
05/02/2018 – Broché
Addictif
Ce tome porte bien son titre tant il est addictif. C'est simple, je n'ai pas pu le lâcher avant la fin. J'ai hâte de lire la suite !

adelaide
04/02/2018 – Broché
Vivement la suite
Un 1er tome prometteur. L'auteure nous fait découvrir ce monde de bikers. On a une panoplie de personnages attachiants (mais pas dans le mauvais sens du terme. C'est juste qu'ils veulent la protéger en ne dévoilant rien et c'est agaçant j'ai envie de les secouer pour leur faire cracher le morceau 😂). J'ai aimé les différents personnages, mais j'ai eu envie d'en claquer quelques uns. Jerry a une réaction stupéfiante à l'annonce de la nouvelle - il a une fille. Bref j'ai apprécié ce tome (avec une fin qui ressemble un peu à celle du tome 2 de LES PASSEURS DE LUMIERE... et le sujet me mets mal à l'aise 😓).Une plume toujours en douceur, qui vous emporte.La suite, la suite 😆Bonne lecture ⚘

Aurélie P
04/02/2018 – Format Kindle
Une belle découverte!!!!!
J'ai vraiment bien accroché avec ce premier tome, j'adore le monde des bikers, ce livre le représente très bien. C'est un premier tome pour moi qui pose les bases et ça se termine sur un sacré chapitre. J'ai vraiment hâte de voir la suite. Pas déçu de ma lecture au contraire, je découvre la plume de l'auteure et j'ai beaucoup apprécié. Il m'a manqué le petit côté romance qu'on a pas retrouvé dans ce tome mais je pense que l'auteure nous réserve de belle surprise pour les tomes suivants enfin j'espère.

nath's dreams
31/01/2018 – Broché
Une très bonne lecture - Bon début de série
Ce n'est pas ma première lecture de cette auteure. Je Savais deja Que son style me plaisait.Je Savais Que ce Roman allait paraître et j'adore les histoires de bikers.Je me suis jetée sur celui-ci.Deja il est écrit Par 1 française :)Ensuite il est vraiment Bien pensé. J'ai adoré les personnages et le monde créé. Il y a 2 points de vue nous permettant de comprendre le monde et de Nous immerger dedans. Je m'y suis attachée, peut être plus DanS La 2eme Moitier cette MaiS Tout de meme. Il me tarde la suite.

Client d'Amazon
31/01/2018 – Format Kindle
Hâte de lire le tome 2
Je me suis laissée emporter dans le monde des bikers. Très belle histoire partageant une relation entre un père et sa fille, et le monde particulier des bikers.Il me tarde de lire le tome 2 avec impatienceBravo Blandine et merci de m'avoir embarquer dans cette belle romance

Sissi131283
31/01/2018 – Format Kindle
une nouvelle vision du monde des MC
Je ne suis pas experte du monde des MC, je n'ai regardé que quelques épisodes de Sons of Anarchy, je ne suis que deux séries sur ce monde; les Hadès Hangmen de Tille Cole et les Wind Dragons de Chantal Fernando.Et puis en voyant les nombreuses critiques positives, je me suis lancée. Je n'ai pas vu le temps passé, et je ne voulais pas le lâcher.A sa mort, la mère de Joe lui a laissé une lettre lui révélant le nom de son père biologique. Joe part donc le retrouver pour apprendre à le connaître. Mais elle va faire la connaissance d'un tout nouvel univers: les MC, le monde des Bikers, un monde avec des règles, avec des codes, qui parfois ne respectent pas la légalité.L'auteure n'a pas à rougir, elle s'est créée son monde, en s'inspirant de ce qu'elle connaissait, mais elle a su faire une chose différente. Alors que dans les livres de romance, nous avons le point de vue d'une jeune femme, d'un jeune homme, ici l'histoire nous est contée à travers les yeux de Joe la fille et de Jerry, le père, le chef du club.La recherche des origines est un sujet sensible. Est-ce que notre père biologique va m'aimer, va m'accepter? Cette relation père-fille se tisse au fil des pages avec naturel.Joe accepte les règles et les codes. Elle arrive à se faire aimer par tous ces "vilains" hommes, qui au final ont un grand coeur. Le club est leur famille.Les dernières pages m'ont tenu en haleine, et la fin m'a rendu triste, en colère. On souffre pour elle, on souffre pour Jerry, car étant mère, je ferai tout aussi pour ma fille.Mais je ne vais pas tout vous révéler, lisez-le et après faites comme moi attendez le tome 2 avec impatience.

Client Kindle
30/01/2018 – Format Kindle
A dévorer
Alors moi j'ai tout simplement adoré d'ailleurs je l'ai lu en quelques heures...Quand on lit on ressent les émotions des personnages et ca nous rapproche d'eux.... on craque facilement pour eux maigres leur côté sombre😍😍😍😍.... La fin nous laisse un peu frustré mais ça vaut le coup d'attendre le tome 2 j'ai hâte 😊😊😊

Nina Lena
30/01/2018 – Format Kindle
Une magnifique découverte
Bon je ressens le besoin ce matin de vous parler de la dernière œuvre de Blandine P. Martin que j'ai terminé cette nuit...Joe, 27 ans vient de perdre sa maman qui était son unique pilier familial. Un méchant crabe a fini par remporter la bataille contre la vie, la laissant orpheline et désemparée (c'est là ou précisément j'ai commencé à pleurer avec seulement 4 min à mon actif de lecture ...)La jeune femme fait alors la découverte d'une lettre de sa défunte mère qui lui révèle le nom de son père jusque là inconnu...A partir de ce moment là, ma lecture fût très addictive. Plongée au coeur du monde des bikers avec cette réelle volonté de rendre tous les personnages secondaires forts et puissants émotionnellement parlant. J'ai pris une vraie claque dans cette approche très personnelle de décrire les lieux, les ressentis. Jusqu'à la dernière ligne, on ne sait pas où Joe fout les pieds, et si surtout elle en ressortira indemne.Les ultimes pages de ce tome 1 m'ont de nouveau tirée la larme et bien plus encore, paniquer en silence pour être tout à fait exact... Tellement que je n'ai pas pu lire les quelques lignes concernant ce dernier chapitre, totalement à bout de souffle.Ce matin, je réalise que je n'ai pas correctement dormi, souffrant avec Joe... Mais finalement, l'auteure a réussi à m'imprégner tout simplement.Tous les personnages sont fascinants. On sent qu'ils sont cabossés par la vie. Peut être parce que plus de la moitié, ont plus de 40 ans et que l'on sent le réel vécu et puis il faut avouer qu'un biker quarantenaire assumé ça reste sexy non ?Bref, j'ai vraiment hâte de la sortie du tome 2 en avril. Sous le charme... Merci Blandine !

Cindy.R
29/01/2018 – Broché
Addictif
Waouhh , lu dans l'après midi , et j'ai littéralement adorer.Il faut s'accrocher à la fin car sa nous laisse dans état de suspense , de frustration , j'ai vraiment hâte de découvrir la suite qui sera en quatre tomes.Merci à l'auteur pour ce bon moment et j'ai hâte de retrouver la famille des Wild Crows.

Aurélia DG
29/01/2018 – Format Kindle
Un premier tome vraiment captivant
Depuis quelques années, je me passionne pour les MC et leur mode de fonctionnement. Je ne suis pas une experte du genre, toutefois, j’aime me plonger dans ces romances où les mœurs peuvent paraître douteuses, mais où il existe de vraies règles et où la famille prend un tout autre sens.La première chose que je tiens à dire c’est que ce livre n’est pas du tout dans la veine de ceux que vous pouvez connaitre. On découvre dans ce premier tome une vraie relation certes, mais entre un père et sa fille. Déroulement plutôt logique puisque tout part de ce lien que Joe souhaite établir avec Jerry Welsh. Un nom écrit sur un bout de papier qui suffit à bouleverser son existence.On assiste alors à la rencontre de deux mondes en totale opposition et j’ai apprécié la manière dont l’autrice a abordé les choses. La situation pour Joe est déroutante, néanmoins j’ai trouvé son intégration facile presque évidente. Sous la bienveillance de Jerry, elle prend ses marques, s’adapte et apprend à comprendre les codes du club. Une période de transition nécessaire finalement pour celle qui n’a jamais vécu auprès de son père et ne sait pas comment fonctionne un MC.Pour ce qui est justement des règles, le point de vue de Jerry est essentiel à l’histoire. Grâce à lui, on côtoie le meilleur et le pire des rassemblements de bikers tout en prenant l’ampleur des risques qu’ils encourent. Je trouve cet univers réellement fascinant même si la loi du plus fort règne et que tous les coups sont permis. Car au-delà de la rudesse de ce milieu, ce qu’il ressort à mon sens c’est l’importance de cette famille aux yeux de tous ses membres. Oui, ils sont dans l’illégalité, pourtant la loyauté et le respect des uns envers les autres sont primordiaux. Le club avant le reste.Je suis totalement conquise par ce premier tome qui m’a immergée dans ce monde au point d’avoir l’impression d’en faire partie. Blandine sait où elle veut nous emmener et comment le faire. On ressent tout le travail qui a été fait en amont et qui donne à cette histoire cet aspect authentique. Elle a mis en place une multitude de personnages auxquels ont s’attache au fil des pages. Elle n’a pas cherché à édulcorer les événements, au point que j’ai fini ma lecture le cœur déchiré, mais avec le sentiment persistant d’être devenue à mon tour une Wild Crows.Un premier tome qui porte bien son nom et qui ouvre la voie à une saga captivante. J’ai hâte, dorénavant, de connaître les intentions de Blandine et de savoir ce qu’elle réserve à Joe et ses acolytes.

Client d'Amazon
28/01/2018 – Format Kindle
Wild Crows de Blandine P.Martin
Bluffée par ce Tome 1 de la nouvelle saga des "Wild Crows"de Blandine P.Martin. Le devrais-je ? Non. Grande fan je ne suis pas surprise.Cette fois, Blandine nous emmène dans un univers très particuliers. Celui des Bikers.Bikers au grand coeur. Tendresse émotions sensibilité alcool sex trafics ... et très belle histoire d amour entre une fille et un père qui se découvrent.Impossible de refermer ce livre avant la dernière page, le dernier mot.J ai versé des larmes de joie, des larmes de colère et de tristesse.Je vous préviens la fin de ce Tome 1 est bouleversante et nous laisse présager un Tome 2 EXPLOSIF.De sa plume légère et prenante, douce et sensible, critique et pertinente, Blandine finalement m a bluffée. Si si. Lorsqu' à la fin d un livre, nous avons la sensation d avoir trouvé une nouvelle famille, le challenge est réussi Blandine. Shadow@presidentmiaou

la sorcière des mots
28/01/2018 – Format Kindle
Un premier tome prometteur
Ce premier tome nous embarque dans une aventure au sein des bikers Californiens. Au début, je craignais de me retrouver dans une ambiance de mafia, de grosses cylindrées et d’hommes roulant en permanence des mécaniques. Or, si cela semble être le cas par moment, l'ambiance est gérée avec intelligence et parcimonie, sans cliché, si bien que l'histoire m'a agréablement surprise. Nous sommes embarqué avec Joe, et nous prenons beaucoup de plaisir à la suivre. C’est une héroïne attachante, qu'on découvre petit à petit tout au long de l'histoire.J'ai aussi apprécié les autres personnages, que ce soit son père Jerry, ou les amis de celui-ci. On s'attache facilement à toute cette bande, malgré les défauts de ses membres. Ils sont tous intéressants.Pour la plume de l'autrice, elle est encore une fois agréable à lire, le roman comporte ce qu'il faut de suspens et d'humour.En résumé, c’est un roman que j’ai pris plaisir à lire. Sa lecture est agréable. On prend plaisir à suivre Joe dans la découverte de ce père, de ce qui l’entoure, dans ses peurs aussi et ses émotions. On s’attache aisément à cette héroïne qui n’a pas froid aux yeux, mais qui ne sait pas non plus obéir. On frissonne avec elle, et on envie son courage. On rit aussi avec elle, car il y a tout de même des moments drôles. C’est donc une histoire à découvrir, qui devrait vous surprendre. Je vous conseille de la lire, vous ne serez pas déçus.Avis plus complet sur mon blog La sorcière des Mots

surmatabledenuit
27/01/2018 – Format Kindle
Un premier tome réussi !!!
Joe vit seule suite au décès de sa mère. Cette saleté de crabe a encore fait une victime. Joe doit faire face à sa tristesse et à sa solitude. Mais c’est sans compter sur une dernière lettre de la défunte qui va alors lui révéler un secret vieux de 27 ans. Le nom de son père.La décision de Joe va s’imposer à elle, comme une évidence, celle de partir pour la Californie, à la rencontre de son père. D’autant plus que vivre dans cette maison qui l’a vu grandir est pesant.Joe ne sait pas ce qui l’attend dans cet état. Oui, elle va rencontrer son père, mais pas seulement. Elle va découvrir l’univers des Wild Crows, des bikers. Des hommes vivant en hors-la-loi, suivant leurs règles, considérant les femmes comme des objets, bref un monde d’hommes, des vrais.Joe va être choquée par bien des aspects de cette vie, mais son désir de connaître son père et pourquoi pas, vivre à ses côtés, va la bousculer dans ses a priori. Elle va évoluer, grandir, s’adapter tout en s’affirmant.Le monde des bikers est un monde que je découvre avec le roman de Blandine et je dois dire que j’ai été agréable surprise par ce monde de machos, ces durs à cuire. Tout se met doucement en place, les personnages de ce motor club, on apprend en même temps que Joe, leurs habitudes, leurs manières de vivre et de survivre. On suit l’évolution de Joe dans ce monde qui lui est inconnu et où elle essaie de faire sa place au milieu de sa nouvelle famille, mais aussi de ces bikers à la fois sur-protecteurs avec la fille de leur président et un tantinet dragueur pour certains d’entre eux.Comme toujours la plume de Blandine est douce même au milieu de la noirceur. Dès les premières pages, j’ai été happé par cet univers où les personnages sont attachants. J’en voulais toujours plus et quand les pages dernières sont lues sur un événement si dur, on ne peut souhaiter qu’une chose, découvrir le tome 2 au plus vite !!!

Emilie B.
25/01/2018 – Format Kindle
Il ne faut pas toujours se fier au apparences...
Blandine a su dès le départ, planter le décor et nous plonger dans ce monde si secret et si sombre qu'est celui des gangs de bikers. Mais surtout, nous relater une superbe relation père/fille en construction, pleine d'amour, de questions, de doutes, mais au final tellement vraie.J'ai été tenu en haleine jusqu'au bout et quelle fin!!!! Je suis d'accord avec toi Blandine, tu es très forte niveau frustration de tes lectrices, mais c'est tellement bon.....Ce premier tome nous ouvre en grand les portes de cette grande et belle famille que sont les Wild Crow, et j'ai tellement hâte de les retrouver...

Sabrina C
24/01/2018 – Format Kindle
Super sympa
J'ai passé un moment très agréable. Je suis frustré pour la fin, du coup j'attends la suite des aventures de Joe et Wild Crows avec impatience !!!!

Annloulou24
24/01/2018 – Format Kindle
Woua
Vraiment très beau... Belle histoire juste dire de finir comme ça... 😉 j'ai adoré maintenant il me tarde vraiment la suite car j'en suis resté sur ma fin... 😉

Laetitia
24/01/2018 – Format Kindle
Une tres bonne lecture
Une très bonne lecture, nous sommmes plonge dans un univers tellement unique. Je me suis attaché au personnage principale Joe jau hate de voir la suite de ses aventures! Jattend le tome 2 avec impatience !

Douceur de lire
24/01/2018 – Format Kindle
Un premier tome très prometteur !
Avec ce premier tome prometteur, Blandine P. Martin introduit une saga qui annonce de très belles heures de lecture. Cette romance est sans conteste différente des autres. Elle nous plonge dans l’univers trouble des bikers et du crime organisé. Le résultat, c’est une histoire beaucoup plus sombre et mouvementée que ce à quoi ce genre m’a habitué, avec de l’action omniprésente et un univers plein de tension qui fait parfois penser à un suspense!D’ailleurs, de romance, il n’est pas encore vraiment question dans ce premier tome de la saga « Wild Crows », qui sert d’introduction. L’auteure prend le temps de planter le décor et d’analyser finement la psychologie des personnages. Cela peut dérouter voire même ennuyer, mais c’est le signe d’un univers riche et complexe construit par l’auteure, qui ne laisse rien au hasard. J’ai beaucoup aimé cette romance hors des sentiers battus, où une jeune héroïne courageuse part à la rencontre d’un gang de motards afin de retrouver son père biologique, qui en est le chef. Cette histoire est contre toutes attentes une belle déclaration d’amour à la famille, du sang comme du coeur, et une invitation à voir au delà des apparences. Bref, la suite s’annonce très bien, et je ne peux plus attendre pour la découvrir après ce cliffhanger final haletant!

Didoune didoune
23/01/2018 – Format Kindle
Toujours aussi addict
Rholala dans quoi tu nous as embarqué ?!J ai acheté le livre en version numerique dès sa sortie, en n ayant pas lu les divers chapitres proposés sur la page FB, je ne savais pas a quoi m attendre, le monde des motards US ne me passionnait pas plus que ça. .. finalement lu d une traite ! Et quel suspens !!! Comme toujours tu as su m emmené dans un monde totalement différent et j ai franchement adoré, mais je confirme que tu es sadique Blandine avec des fins comme celle ci... vivement la suite.Encore merci de nous faire partager tout cela.

Les lectures de Mumu (chaine YT)
23/01/2018 – Format Kindle
Un tome 1 super, plein d'émotions !
Un tome 1 super ! Blandine nous met en place l'histoire de Joe, de sa découverte de ce monde de bikers. On a une panoplie de personnages attachants, très forts. On ne peut que se sentir proche de Joe, on aime les piques de Mack, on fond devant les réactions de Jerry. Bref j'ai adoré ce tome 1 (avec une fin hallucinante), une plume toujours en douceur, belle, qui nous emporte et nous émeut.J'ai retrouvé cette plume qui m'avait déjà tant apportée avec Happiness Palace (dans un tout autre domaine).

lili1989
22/01/2018 – Format Kindle
À lire
Je suis heureuse de commencer cette nouvelle année avec elle et de vous parler de ce coup de coeur. Car oui, pour cette nouvelle année, je commence par un coup de coeur que demander de plus.Le résumé est tellement bien écrit que je n'ose vous en dire plus. L'histoire si bien menée que je n'ai pas eu le temps de voir la fin venir que je voulais déjà savoir la suite.Les personnages que l'on y découvre sont touchants surtout Joe et son père Jerry. Deux personnages qui ne se connaissent pas et qui ont 27 ans à rattraper. On a droit à leur point de vue et c'est un grand plus. Cela nous permet de mieux les connaître et mieux ressentir leurs émotions.Concernant l'intrigue, j'adore l'univers des bikers et l'auteure nous offre une histoire plus que parfaite. L'univers et génial, très bien détaillés avec des rebondissements là où il faut et bien sûr, sans les personnages, cet univers ne serait pas complet.Bref, pour en savoir plus sur cette magnifique histoire de retrouvailles et de découverte je ne peux que vous recommander ce livre. Grâce à la plume de l'auteure qui est fluide, légère, détaillée et addictive, vous n'allez plus lâcher ce livre afin de lire le dernier mot. Je n'ai qu'une hâte, lire la suite!

Flo M. - Lectures à Flo(ts)
22/01/2018 – Format Kindle
Un coup de coeur - L'univers des bikers n'est pas forcément celui que l'on croit - Hâte de découvrir la suite
Un réel coup de cœur pour ce roman qui est une romance sur fond de bikers, de découverte d’une personne du passé méconnue jusque là, mais aussi d’amour familial et de violence !!!! Merci à Blandine P. Martin pour ce récit et vivement les prochains tomes.L’intrigue se met en place dès le début de l’histoire petit à petit avec la mort de la mère de Joe, la lecture du testament laissé par cette dernière mais aussi la découverte de l’identité de son père qu’elle n’a jamais connu et dont elle n’a pas entendu parler !!! Après avoir peser le pour et le contre, cette dernière décide de découvrir qui est le fameux Jerry Welsh et découvre un monde alors inconnu pour elle: celui des bikers et leur univers « mystérieux » et parfois dangereux… Mais également une grande famille où tous sont prêts à porter main forte à l’un des leurs en difficulté… Mais derrière ce tableau qui pourrait paraître presque idyllique se cache des rancœurs, des affaires et des « guerres » de gang.Les personnages sont aussi mystérieux qu’attachants surtout en ce qui concernent les bikers qui cachent derrière leur « carapace » de gros durs des gens adorables, serviables et loyaux… enfin ça devrait être le cas.Pour ce qui est de Joe, je l’ai trouvé très touchante avec son envie de connaître son père, fragilisée par la perte de sa mère qui jusqu’à maintenant était sa seule famille mais aussi très ouverte d’esprit car avec tout ce qu’elle apprendra sur la vie de son père et son « groupe de motards » elle ne fuira pas et essayera même de s’intégrer du mieux possible dans cette grande famille. Elle fera preuve de réparti et ne se laissera pas marcher sur les pieds.Jerry, son père, est un homme foncièrement gentil sous ses airs de motards, chef de gang. Il a assez bien pris le fait d’apprendre après 27 ans qu’il a une fille « cachée » et désire « rattraper » (si l’on peut dire…) le temps perdu. J’adore son caractère qui a l’air en contradiction car il est tendre, attentionné et doux avec sa compagne Mona, ainsi qu’avec Joe, mais d’un autre côté il est droit, autoritaire et parfois dur avec ses « frères » bikers. Mona est vraiment un personnage que j’ai hâte de plus découvrir car c’est une femme adorable, au fort caractère mais qui fait aussi un peu office de « maman » pour tous ses bikers. On découvre également le demi-frère de Joe mais trop brièvement et j’espère qu’il prendra une place plus importante dans les prochains tomes.Concernant les autres personnages, faut dire qu’il y en a beaucoup, ils ont tous un rôle à jouer dans l’intrigue mais pour certains aussi dans la vie de Joe. Bien qu’il y ait beaucoup de personnages, Blandine a réussi le pari que l’on ne se perde pas parmi eux mais aussi d’en faire ressortir parmi les autres tels Ash (qui est vraiment à l’opposé de ce qu’on pourrait penser vis à vis de son physique et son attitude au début) et Mack…Pffff Mack qu’en dire ?! Je ne sais pas trop quoi en penser… Il m’énerve autant qu’il me touche par moment. Je le trouve trop mystérieux, trop « lourdeau » avec Joe mais faut avouer que parfois on a l’impression que ça marche lol Par contre j’ai été touché de voir sa détresse face à son addiction passée, mais qui n’est jamais très loin)… En ce qui concerne la fin du roman j’espère que mon idée est fausse car je serai vraiment déçue… surtout avec le danger qui place sur Joe.Je ne vous en dirai pas plus car c’est à vous de découvrir ce 1er tome d’une série qui je pense, sera addictive.Je retrouve avec plaisir la plume de Blandine P. Martin, même si je l’avais découvert plutôt dans des romans un peu plus léger, qui est toujours aussi fluide, rythmée, avec des dialogues simples mais percutant et surtout une mise dans l’ambiance des bikers et de cette région de Montey Valley et ses habitants.J’ai vraiment trop hâte de découvrir le prochain tome car je suis restée les larmes aux yeux et le cœur battant à tout rompre de stress avec cette fin… Non mais Blandine, t’as vraiment été « sadique » sur le coup mdr J’en ai même fait des cauchemars suite à ma lecture car ce que j’oubliais de vous dire c’est que je voulais lire quelques lignes voir 2-3 chapitres avant de me coucher sauf que je n’ai pu fermer l’œil qu’après avoir lu la dernière ligne, le dernier mots et tout ça m’a valu une bonne insomnie mais c’était tellement captivant !!!

Moyeu aurelyy
22/01/2018 – Format Kindle
J'ai adorer
1er livre que je lis de Blandine. Est franchement je vais continuer à la lire.. elle nous fait découvrir un univers de biker ou le groupe est souder comme jamais.Du début à la fin on reste accrocher à son écrit.. J'ai hâte de lire la suite qui nous promet encore plein de rebondissement ...Bravo Blandine

Belinda mouly
20/01/2018 – Format Kindle
Pari réussi pour Blandine P.Martin!!!
J'ai commencé et terminé cette nuit wild crows, impossible de décrocher...Bref c'est pour moi une vraie reussite, car ecrire sur le theme/ le monde "bikers" n'est pas chose aisee...j'aime bcp ce genre la, j'ai dailleurs lu tous les motor reapers, hells horsemen...La j'ai aimé cette façon de decrire cette nouvelle relation, cet amour paternel/fraternel et meme maternel avec cette nouvelle belle-mere qui lui montre bcp d'amour a sa façon. Meme la relation avec les hommes de son pere est assez belle notamment celle avec le meilleur ami qui se blesse (d'ailleurs j'avoue qu'un rapprochement amoureux me m'aurait pas derangé meme avec la difference d'age, Mais dans ce 1er livre cest trop tot...Ceux qui pensent que ce livre n'est pas une romance car il n'y fait pas mention de relation d'amour/de sexe pour elle je pense que vous n'avez pas compris...c'est vraiment une très belle romance familialePuis cette fin...pff Bon beh Je suis honnête les larmes ont coulé...Le desarroi d'un pere qui aime sa fille, sa douceur comme il dit...Je sentais que tout se passait trop bien...mais de la à...dur mais dans le sens du 2nd livre Je suppose...Je sentais bien que Mack se débattait avec ses propres demons, mais de la a l'amener dans un traquenard...qu'a t-il fait? Négocié? Promis?Pour ce 2nd tome la vengeance et le bonheur seront surement au rendez-vous pour elle, Je l'espere!Merci pour ce Bon moment

geek15
19/01/2018 – Format Kindle
Passionnant
Encore une fois Blandine P Martin nous entraîne dans un roman passionnant qui nous fait découvrir l'univers des bikers. Une fois la lecture commencée on ne lâche plus le livre. J attends la suite avec impatience

Une touche de grenadine
19/01/2018 – Format Kindle
Un régal
Une véritable découverte de l'auteur pour ma part. J'ai passé un agréable moment, les personnages sont au top l'histoire est bien amenée et n'est pas édulcoréeUn livre sur l'univers des bikers qui sonne juste

ValCloi
19/01/2018 – Format Kindle
Une belle découverte de cette auteure...
Je ne sors pas souvent de ma tanière pour parler d’un livre, mais là je le fais avec bon coeur. Je viens de finir ce premier tome, et comment dire Blandine PMartin est sadique de nous laisser sur notre faim avec cette fin... Franchement, bravo! Je découvre cette auteure n’ayant jamais lu ses écrits, et je ne m’en cache pas. Ceci dit, avant de le commencer, ma réflexion était « encore un livre sur les bikers! » Certes, je suis plutôt fan, mais j’avais peur du manque d’originalité, et franchement pour ma part elle a réussi l’exploit. J’aime beaucoup cette introspection de Joe et sa découverte de sa filiation et l’évolution de celle-ci. Plutôt, que de commencer sur un Amour entre une femme et un homme, elle a basé ce premier tome sur l’amour d’un père et de sa fille, et j’aime beaucoup ce changement de dynamique, même si je reste en attente d’une romance je reste emballer par cette grande famille de coeur, et il me tarde grandement la suite...

soba
19/01/2018 – Format Kindle
vivement la suite
enfin une histoire avec des hommes matures,pas des minots!!dès que l'on commence l'histoire on ne peut pas s'arrêter, on se laisse transporter par l'histoire de JO et compagnie,mais chut je ne dirai rien, si juste une chose ; allez-y foncez, çà vaut le coup et vivement la suite 😉

Notarianni Elodie
19/01/2018 – Format Kindle
Superbe
J'au adoré! Les oersonnages sont entiers et attachants.L'histoure est pleine de rebondisselents. Et cette fin complètelent inattendue. Pfiou.Hâte de lire la suite

Plusieurs Vies
19/01/2018 – Format Kindle
Premier tome surprenant!
Avec ce premier tome de Wild Crows, Blandine signe quelque chose d'assez différent de ce qu'elle fait habituellement, car la romance est plutôt "absente". Même si, on sent que cette saga ne va pas en être dépourvue du tout. Ça sent la romance, mais, sans qu'il y en ai vraiment. Et pour cause, dans ce premier tome, nous découvrons, Joe, qui vient de perdre sa mère, et qui va rencontrer son père pour la première fois, du haut de ses 27 ans.Elle va découvrir son univers, son monde à lui, sa famille.Ce premier tome est riche de sentiments, mais aussi d'informations concernant les gangs. L'auteur nous peint le portrait de plusieurs membres dont fait partie le père de Joe et l'on découvre ainsi, les dessous des gangs, leur façon de vivre.Et l'auteur nous prouve encore une fois, son pouvoir pour nous lier aux personnages, grâce aux émotions que l'on ressent à travers eux, parce que, quand on arrive à avoir de la sympathie, de l'attachement même, pour des criminels en puissance, c'est que personnellement, il faut être surdouée!! Et elle l'est!Ses personnages sont vraiment le gros, l'énorme point fort de l'histoire. Ajoutez à cela une histoire intense et riche, ça fait BOUM pour mon petit cœur! Blandine réussit son pari haut la main! Je suis conquise!Joe est très agréable, avec un caractère plutôt fort la plupart du temps et sait rester en retrait pendant des phases d'observation. On sent qu'elle a du chemin à parcourir, pour accepter et comprendre le nouveau monde dans lequel elle débarque.Ash (mon perso préféré je pense) est un personnage énigmatique, mais vrai, sincère, honnête, loyal et drôle (oui bon, il ne faut pas être trop féministe sur les bords pour accepter son humour relou), mais ses qualités sont tout ce que j'aime chez un personnage.Mack ... Mack est celui sur qui beaucoup de chose se jouent, sans le vouloir. Celui que l'on sent qu'il faut protéger ... Et qui joue les durs ...Affaire à suivre. Je ne sais pas si je l'aime ou non! MAIS SI JE SAIS!! Je l'aime ! Je l'aime et j'ai peur, alors je ne le dis pas!Jerry donne le sourire. C'est un homme qui va apprendre, tout comme sa fille, à trouver sa place auprès d'elle. Au sein de son club c'est quelqu'un de génial, qui joue son rôle à la perfection!Pour résumer, plonger dans cette saga est un vrai bonheur. Je suis entrée dans un monde totalement inconnu, et j'y ai noué des liens.Blandine, comme d'habitude, nous lâche avec un cliffhanger de fou, et je suis en PLS jusqu’à la sortie du tome 2 qui promet d'être énorme!Merci pour cette lecture! Vivement le 2

Magalie Bouloche
18/01/2018 – Format Kindle
Un premier tome , une découverte
Pour ce 1 tome, tout d'abord c'est mon univers le monde des Bikers 💞, j'adore alors comme toute histoire de Bikers se rapproche des sons of anarchy pour moi ,la plume était légère , fluide, les personnages attachants , beaucoup rigolé au piqures de Mack et Ash , Joe arrive ds un monde différent du sien et s'intègre d'une simplicité,comme toute histoire il faut une tragédie et on nous la met à la fin ça c'est pas possible je veux savoir l'état d'esprit de Joe fasse à cette épreuve , voir le dégoût de la décision de MackAlors à quand le tome 2 ,je suis frustrée de pas avoir le dénouement . 😱

Kora Livresque
18/01/2018 – Format Kindle
une bonne mise en bouche
Premier tome, une bonne mise en bouche qui nous donne envie de découvrir la suite !l'auteur y plante le décor. Nous dévoile l'identité de ses protagonistes.Ce roman m'a beaucoup plus. J'y ai rencontré des personnages qui au premier abord sont bien mystérieux et que j'ai hâte de connaître plus en détails.Les ingrédients qui m'ont fait passé un agréable moment sont bien présents : émotions, intrigue, ... Tout y est pour moi. Et une fin qui nous donne envie de crier !N'hésitez pas à découvrir cette histoire.

Blog Mille et une pages
18/01/2018 – Format Kindle
Un très bon premier volet !
Je n’avais encore jamais rien lu de cette auteure et étant un grand adepte de l’univers des bikers, je ne pouvais pas passer à côté. Blandine P. Martin est assez forte dans ce qu’elle propose, car ce premier tome n’est pas réellement axé sur le milieu des Wild Crows, bien qu’on assiste à leur mode de vie et à leur terrain de jeu, mais il est plutôt centré sur la relation de Josephine, alias Joe, et du Président. Tous deux ont découvert récemment leur lien de parenté et Joe, ayant perdu sa mère, souhaite plus que tout rencontrer ce père et trouver une place dans sa vie. De plus pas l’ombre d’une romance en vue, tout au long du récit je me suis essayé à plusieurs pistes pour déterminer vers qui la belle Joe allait craquer… Mais rien ne filtre ! C’est grisant de ne pas vraiment savoir et surtout bien vu pour accrocher le lecteur.Nous faisons la connaissance de Joe, cette jeune femme qui a tout quittée pour rejoindre son père en Californie. Son entrée dans le monde du Président est sans heurts et ce dernier l’accueille de la meilleure façon. Son fils et sa femme aussi d’ailleurs et très vite Joe s’insère dans ce clan en devenant un membre solide et curieux. Bien que ce mode de vie lui soit totalement étranger, son envie de connaître son père est plus forte. Elle a besoin de son réconfort, de s’appuyer sur son épaule, elle est insatiable de lui.Cette relation occupe une grande partie de l’histoire, mais l’auteure a su mélanger avec délicatesse et brio ces retrouvailles inespérées avec celui du monde brutal du Club. Le dosage est parfait pour intéresser le lecteur, l’interroger et le tenir en haleine ! Et il va falloir s’accrocher pour la suite, car la fin est terrible. On sait d’avance qu’elle sera plus éprouvante et difficile pour le père et la fille.L’écriture de Blandine P. Martin est soignée, précise et entraînante. Elle a su créer un univers riche avec un rythme soutenu. Je me suis régalé et j’en redemande forcément. L’auteure annonce une suite pour 2018, autant vous le dire tout de suite, je vais scruter la date de sortie !Un roman sur les bikers, sur les liens familiaux, amicaux, sur les additions, sur la liberté de vivre sa vie cheveux au vent… À découvrir !

Gwenlan
18/01/2018 – Format Kindle
Un excellent premier tome.
Dans ce premier tome de la série Wild Crows, nous faisons la rencontre de Joe ( de son vrai prénom Joséphine ) qui est infirmière et qui vient de perdre sa maman d’un cancer. Cette dernière lui a laissé une lettre dans laquelle elle lui révèle le nom de son père et la pousse à aller faire sa rencontre. En effet, le père de Joe n’est pas au courant de l’existence de celle-ci. Sans réelle hésitation, Joe décide de tout quitter pour aller faire la connaissance de son père. Celui-ci l’accueille à bras ouvert même s’il évolue ans un univers qui est inconnu pour notre héroïne. En effet, il est chef d’un groupe de bikers en californie en plus de tenir un garage et un bar. Joe a beaucoup à apprendre sur son père mais aussi du milieu dans lequel il évolue.Comme je l’ai dit précédemment, je ne lis pas beaucoup de romances avec des bikers mais j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome. Je me suis laissée prendre au jeu et sans m’en rendre compte que je suis rapidement arrivée à la fin du premier tome… Fin du premier tome qui est juste horrible avec un cliffhanger de malade. L’auteure a bien compris qu’il fallait torturer le lecteur pour que celui-ci en redemande encore. Non, plus sérieusement, on montre réellement en puissance tout au long de ce premier tome et ça se termine en apothéose et on attend évidemment la suite avec une énorme impatience.Il s’agit d’un premier tome et Blandine P. Martin prend réellement son temps pour nous présenter et présenter à Joe l’univers dans lequel vit Jerry ( le père de Joe ) et qu’on fasse connaissance avec chacun des hommes du groupe. Je ne peux pas dire qu’on est vraiment de la romance à proprement parler dans « Addiction » mais ce n’est pas réellement gênant. Il se passe tellement de choses que ce n’est pas le plus important ou que ça manque. Même s’il y a bien quelque chose entre Joe et un des hommes mais je ne sais pas si ça ira plus loin et si j’en ai envie au vu de la fin du tome 1. Enfin vous l’aurez compris en plus d’avoir une fin horrible…. ( dans le sens beaucoup de suspens ), je me pose aussi beaucoup de questions sur le futur des personnages. Bref, je suis déjà accro au bout d’un tome.J’ai trouvé ça vraiment très bien écrit, c’est fluide, ça se lit très bien et très vite. On s’attache très rapidement à Joe et à son papa mais aussi aux autres personnages qui évoluent autour d’eux dans la vie quotidienne. D’ailleurs, nous avons deux points de vue dans ce roman et il s’agit bien de ceux de Joe et de son papa Jerry.Pour résumer et conclure ma chronique sur « Addiction« , j’ai été charmé par ce premier tome de la a nouvelle saga de Blandine Martin qui a su présenter un univers intriguant et des personnages attachants dont on veut tout connaître du début à la fin. Je serais donc évidemment présente pour le second tome et j’espère qu’on aura pas à patienter trop longtemps.

Audrey (Lire Ses Rêves)
18/01/2018 – Format Kindle
un divin moment chez les Wild Crows
Joe, jeune infirmière de 27 ans vient de perdre sa mère qui était sa seule famille des suites d’une longue maladie. Ayant une relation fusionnelle avec sa mère, il lui est difficile de faire son deuil. Elle est dévastée.Lors du rendez-vous avec le notaire, une lettre de sa mère lui est donnée. Cette lettre, très touchante, est révélatrice de l’identité de son père biologique que Joe n’a jamais connue.N’ayant plus que lui pour famille, elle décide de tout plaquer pour le retrouver. Son père, un présumé Jerry Welch vit en Californie où il gère un bar, un garage et un club de motards.Jerry est surpris d’avoir une fille de 27 ans dont il ne connaissait pas l’existence mais il accepte Joe les bras ouverts. Il la présente à sa famille, à ses amis et lui fourni un toit le temps que père et fille fassent connaissance.Pas très à l’aise au début, Joe finit par trouver sa place au sein de cette famille de bikers. D’une nature indépendante et rebelle, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Jerry se trouve être un père protecteur qui souhaite réellement connaître sa fille et l’aider de son mieux maintenant qu’elle a perdu sa mère.Mais le club de Jerry n’est pas seulement un club pour les passionnés de grosses cylindrées à 2 roues. Les membres du club ne sont pas des enfants de coeur et trempent dans diverses affaires douteuses.Bien malgré elle, Joe se retrouve mêlée à de sombres histoires. En retrouvant son père, elle a mis les pieds dans un univers dont elle ne ressortira pas indemne. Aura-t-elle les épaules pour affronter ce qui l’attend ?Blandine frappe fort dès le début. Elle nous happe directement dans son univers et nous submerge d’émotions dès le départ. Elle nous laisse nous débattre dans un ocean émotionnel sans gilet de sauvetage. C’est intense ! On ressent chaque émotion à travers la plume de l’auteur. C’est à la fois poignant et déstabilisant. Un premier opus qui s’avère très prometteur et qui m’a séduite.Que j’aime les bikers. Et les Wild Crows ont quelque choses en plus. Un petit truc qui les rend particuliers mais je vous laisse découvrir cette facette par vous même.Blandine nous offre un roman avec des personnages très attachants, une intrigue exaltante qui nous prend aux tripes et une fin explosive et larmoyante. Tout ce que j’aime et j’ai adoré !! De la première à la dernière ligne, l’auteur m’a charmée, transportée dans son univers. J’ai pleuré au début, j’ai pleuré à la fin, voilà la boucle est bouclée. Et entre deux, j’ai souri, j’ai ri, …la tendresse ma gagnée, l’intensité m’a submergée, la douleur m’a envahie, un tumulte émotionnel m’a dévoré de l’intérieur. Je crois que cette lecture est de celle qui ne laisse aucun lecteur indemne. C’est une lecture qui marquera les coeurs et les esprits.L’ écriture de Blandine est saisissante, chaleureuse et particulièrement touchante. Les pages défilent vite, trop vite et rendant la lecture additive. Fluide, douce et pénétrante, la plume de Blandine P. Martin fût exquise à lire. Un vrai bonheur ! Elle nous invite à découvrir son univers avec aisance et je m’en suis délectée. Un univers brut, bestial, sauvage, celui des bikers. Un univers exaltant et lubrique où alcool, sexe, trafic, crime, illégalité sont les maîtres mots. Un univers qu’elle nous dépeint avec brio. Elle apporte même à son récit beaucoup de passion, de sensibilité et de sincérité. Et pour une histoire qui se passe essentiellement dans un monde de bikers où le sexe et les crimes sont le lot du quotidien, ces ressentis n’étaient sans doute pas facile à insérer. Mais tout y est. Absolument tout pour passer un divin moment chez les Wild Crows.

Jess dogstar
18/01/2018 – Broché
Je veux mon cuir des Wild Crows!
Vous pensiez tout connaître des riders sur leur Harley?Que nenni !!!!Enfourchez votre bolide pour suivre Joe dans sa quête et la connaissance de sa nouvelle famille.Ce livre ne vous laissera pas indifférent, la fin est palpitante , digne de la réputation de ces "hors-la-loi" !Toutes les sensations seront multipliés quand au bon choix des termes et des mots de Blandine.N'hésitez plus, foncez !

gaëlle(les magiciennes des mots)
18/01/2018 – Format Kindle
Wahou!
Un premier tome de présentation pour cette toute nouvelle saga. Bienvenue chez les "WIld Crow" aussi dangereux qu'attachant vous ne résisterez pas à leur charme. Comme Joe vous succomberez à ces voyous au grand cœur. J'ai trouvé quelques longueurs au début mais c'est nécessaire à la mise en place des personnages. Une fois l'intrigue lancée on ne voit pas le temps passé! Un final pour lequel j'ai pas de mot, ou alors si...à quand la suite?!J'ai vraiment adoré ma lecture.

Clem - youcanread
18/01/2018 – Format Kindle
Un tres bon 1er tome qui plante le decor
Nous avons la chance d'être partenaires de Blandine pour cette année 2018, j'ai donc pu découvrir en avant-première, par l'intermédiaire du blog, le premier tome de sa série Wild Crows, dont trois tomes sortiront cette année et le dernier en 2019. Si vous avez besoin de vous convaincre de sauter le pas après avoir lu mon avis, n'hésitez pas à aller sur son site, les premiers chapitres sont en libre accès !Ce n'est pas la première fois que je lis du <a href="/auteur/Blandine-P-Martin/387707" class="libelle">Blandine P. MARTIN</a>, et si j'ai adoré certains de ses écrits, j'ai également été déçue par d'autres. En m'engageant dans cette nouvelle lecture, j'y suis un peu allée les yeux fermés car les premiers chapitres m'avaient déjà convaincue ! J'ai donc plongé avec Joe au coeur de Montey Valley et découvert un univers addictif (comme le dit si bien le titre de ce premier opus).Pas de surprise sur l'écriture, c'est bien écrit et très agréable à lire, la plume de l'auteure et fluide, les dialogues ne font pas artificiels et les réparties des différents protagonistes fusent. Ici, personne n'a sa langue dans la poche ! Enfin, sauf en ce qui concerne les affaires qui sont strictement interdites aux femmes; oui oui, nous sommes dans un mode limite misogyne, celui des motards. L'homme tout puissant protège la pauvre femme qui ne rêve que de ça, et personne ne remet cette règle en question, seule Joe est choquée par ce mode de pensée.Vous l'aurez compris, Joe se retrouve donc incorporée à un gang de motard puisque son père en est le président et qu'elle souhaite plus que tout se rapprocher de lui. Blandine nous présente une histoire tout sauf édulcorée, si les hommes du club sont tous hyper attachants (j'y reviendrai), ils n'en demeurent pas moins dangereux et pratiquent des activités illégales. Joe découvre petit à petit cet aspect de la vie de son père et malgré sa peur , elle se fait plutôt bien à ce nouvel univers. le club devient pour elle une famille, prête à tout pour la protéger. Il est vrai que ce côté famille est très bien exploité, on ressent plus d'une fois tout l'attachement qu'il existe entre les membres des Wild Crows.Un des risques pris par Blandine, à mon sens, est qu'il y a énormément de personnages. Pourtant, seuls quelques uns ont une place dominante dans ce premier opus et cela ne gène en rien la lecture (je vous rassure, on ne se perd pas en route).Parlons d'abord de Joe; c'est une jeune femme en deuil, qui vient de perdre sa mère, n'a jamais connu son père et se sent seule, sans attaches. Côté coeur elle n'a pas non plus été gâtée, ainsi, lorsque l'occasion de connaître son père se présente, elle n'y réfléchi pas à deux fois et se lance. Joe est quelqu'un de profondément gentil, qui a besoin de se sentir entourée; elle apparaît comme totalement décalée dans cet univers de motard, mais elle a de la répartie et ne se laisse pas marcher sur les pieds, son objectif premier est de se rapprocher de son père et pour cela elle est prête à tout. Jerry, le père, j'ai trouvé qu'il prenait plutôt bien le fait d'avoir une fille cachée surgie de nulle part après 27 ans d'absence. Mais cela nous semble évident quand on connaît le personnage. Sous ses airs de durs, Jerry a un sens aigu de la famille et dirige d'une poigne de fer ses hommes, auxquels il tient malgré tout comme à des frères. Il est tiraillé entre le besoin de protéger sa fille en la tenant éloignée des affaires du club et celui de tisser un lien avec elle. Jerry est marié avec Mona, qui a également un sacré caractère puisque c'est pour ainsi dire la seule femme qui a le blouson du club; elle inspire le respect et a la tête sur les épaules. Leur fils Casey, est évoqué plutôt brièvement mais il semble ravi de l'apparition d'une soeur ! Bien qu'il soit le fils du président, il doit faire ses preuves pour rejoindre le club et cela semble plutôt bien parti !Blandine s'intéresse également plus particulièrement à deux autres membres : Ash (pour cendres) et Mack. Ah Mack ! Dans le genre gros lourd dragueur il se pose là. Mais en même temps, il faut avouer que ça marche. Il a un petit quelque chose qui fait craquer et son évolution sur la fin est spectaculaire. Sans trop en dévoiler, j'ai trouvé que Blandine avait parfaitement su rendre son état d'esprit et son comportement dans son addiction. Je n'ai eu aucun mal à m'imaginer ce beau gosse balèze en état de détresse. Ash, quant à lui, nous est d'abord présenté comme quelqu'un de plutôt froid et limite flippant et j'ai trouvé très intéressant de le découvrir un peu plus en profondeur; tout comme Joe, on se laisse prendre à son charme et on se met à l'apprécier.Là où le bas blesse, c'est que ces hommes n'ont rien d'enfants de coeur et ça, malheureusement, on a tendance à l'oublier lorsque l'on rentre dans le sentimental... on commence à connaître les gens et à les apprécier, oubliant presque de quoi ils sont capables et à quel point ils sont dangereux et sans morale.Addiction plante le décor de cette petite ville de Montey Valley et de ses habitants. On est beaucoup dans la mise en place de l'action, du décor, des personnages et vient un moment où le récit commence un petit peu à s'essouffler (ou peut être est-ce dû à l'absence de Mack...) et là, boum, Blandine nous pond une fin qui nous laisse sur le c.. rapide, efficace, on ne peut qu'attendre la suite !Je terminerai en disant que j'ai bien aimé avoir, de temps en temps, le point de vue de Jerry et que j'ai été très agréablement surprise par sa décision à la fin du roman. de plus, ce que j'ai le plus apprécié dans ma lecture c'est qu'à chaque fois qu'on se demande mais pourquoi tel ou tel personnage fait ce qu'il fait ou prend une décision en particulier, Blandine nous explique très bien l'état d'esprit et les sentiment dudit personnage, notamment sur le pourquoi rejoindre un club; on est donc à chaque fois (ou presque), totalement convaincu par son récit.Une très bonne découverte donc que cette saga dont j'attends beaucoup des prochains tomes (pas de pression non); mon était d'esprit étant : "ce n'est pas parce-que ça va mal que ça n'ira pas mieux", j'espère juste que certains ne seront pas trop amochés au passage !

Tu aimes les bikers et hésite à te lancer ? Pourquoi ne pas commencer par Gale, ma nouvelle gratuite ? Une mise en bouche côté Wild crows, avec un préquel qui te fera découvrir les début du club !

Ce site n’appartient pas à Facebook et n’est pas affilié à Facebook Inc.
Le contenu de ce site web n’a pas été vérifié par Facebook. Facebook est une marque déposée de Facebook, Inc.