Qui est joe blake
Actualités | Les coulisses des romans

Qui est Joe Blake ? – Wild Crows

février 20, 2018

Parce que vous êtes un peu plus nombreux chaque jour à vous lancer dans l’aventure Wild Crows, j’ai décidé de vous en dire un peu plus sur les personnages qui composent la saga.

Et je vais bien évidemment, commencer par celle qui va nous mener jusqu’à Monty Valley, celle qui sera nos yeux et nos oreilles au travers de ce périple californien hors du commun, Joe Blake.

 

Joe Blake Wild Crows

Qui est Joe Blake ?

 

Joe Blake Wild Crows

 

Joe, de son véritable prénom, Joséphine, est une jeune femme de 27 ans, infirmière dans le service psy de l’hôpital de Stonebridge dans l’Oregon.

Née en 1991, elle a été élevée par sa mère, Margaret Blake, surnommée Maggie. Elle a hérité d’elle sa passion pour l’art sous toutes ses formes.  Joe a grandi dans un univers bercé d’amour, et les tendances un brin hippies de Margaret dans sa manière de l’éduquer, ont fait d’elles une personne ouverte au monde, loin des préjugés.

Dès le premier chapitre de la saga Wild Crows, le ton est donné : on retrouve notre héroïne à un carrefour important de sa vie. Sa mère, le dernier parent qu’il lui restait, vient de décéder des suites d’un cancer. Effondrée, Joe découvre malgré tout une piste à suivre pour tenter de remonter la pente : une information que lui transmet sa mère dans une lettre que lui remet le notaire. Le nom de son père lui est dévoilé, après 27 années passées sans la moindre information le concernant.
Deux choix s’offrent alors à Joe : rester à Stonebridge et reprendre le cours d’une vie dans laquelle elle ne s’épanouit plus, en chassant le fantôme de sa mère, ou rejoindre celui qu’elle brûle de découvrir depuis sa tendre enfance… Mais au fond, qu’a-t-elle vraiment à perdre ?

Hormis Saddie, sa collègue un peu trop bavarde, mais tout de même sympathique, on ne peut pas qualifier Joe d’animal social. Après une rupture douloureuse qu’elle n’a toujours pas digérée, des années après, elle n’a rien non plus d’une romantique en quête d’un prince. Sa meilleure alliée, sa mère, vient de la laisser pour d’autres cieux, et la solitude pèse lourd dans la balance du choix qu’elle va devoir faire.

 

 

Voilà comment la jeune femme déboule dans la vie de Jerry Welsh, sans crier gare, avec pour seuls bagages l’incertitude et la hâte.

Mais il est clair que, si elle avait imaginé ce père sous des tas de coutures, jamais elle ne l’avait envisagé tel qu’il est vraiment : le leader d’un groupe de motards, les Wild Crows. Et autant vous le dire tout de suite : ils ne font pas dans la dentelle ! (Ni dans le légal !)

Par chance, Joe n’a rien d’une oie blanche impressionnable. À croire que le sang Welsh qui coule en elle a influencé son caractère, la jeune femme peut compter sur un tempérament bien trempé, et un sang froid qu’elle ne manquera pas de vous faire découvrir ! Certains bikers en feront les frais !
Pour celles qui attendent une romance facile t rapide, passez votre chemin, Joe ne mange pas de ce pain ! D’une, elle aura bien d’autres choses à penser dans ce premier tome, de deux, elle met les pieds dans une tanière de loups, et ne tient pas particulièrement à devenir le repas de l’un d’eux… d’autant que le statut des sweeties la préoccupe bien assez…

 

wild crows citation

 

Son lien de parenté avec Jerry Welsh s’avérera un atout, comme u fardeau, comme vous les découvrirez au fil des pages. Mais force est de constater à quel point ces deux-là se  ressemblent dans leur vision du monde, en dépit des premières apparences. Et c’est en apprenant à se connaître qu’ils s’en rendront compte par eux-mêmes. Une relation père et fille que je place au cœur de l’intrigue, puisque c’est elle qui nous guidera au fil des 4 tomes de Wild Crows avec leur double point de vue.

 

Wild crows Joe citation

 

Mais alors, en résumé, qui est Joe ?

Un sacré micmac !  Elle a hérité de son père un tempérament de feu, impulsif, instinctif. Joe n’a rien d’une poupée comme le sont certaines des filles qui gravitent autour des Motorcylce Clubs. La jeune femme a également hérité de sa mère une capacité évidente à accepter les différences de chacun, et une gentillesse à toute épreuve. Elle est de ceux qui donneraient leur vies pour aider ceux qu’ils aiment. Si elle met du temps à accorder sa confiance, en revanche, lorsqu’elle s’y emploie, alors elle se donne à deux cents pour cent, et serait prête à se sacrifier pour aider un ami dans le besoin. C’est tout ça, Joe. Un mélange détonnant de froideur et d’amour, de noirceur et de bravoure.

 

Joe Blake

 

Son arrivée à Monty Valley ne laisse personne indifférent. Une femme indépendante et qui n’a pas peur de lever haut son majeur au besoin, ça ne court pas les rues dans l’univers des bikers. Devenir la propriété de l’un d’eux ? Certainement pas ! Si elle n’avait pas été en quête de son père, jamais elle n’aurait atterrit dans pareil endroit ! Et elle ne manque pas de le rappeler à certains bikers un peut trop sûrs d’eux ! En bref, une héroïne badasse, sans véritablement s’en rendre compte.

 

Joe blacke wild crows

 

Mais dans tout cela, ce qui me plait le plus, e sont vos mots, vos retours concernant ce personnage fort, et torturé à la fois, appelée par le vent d’une liberté interdite et dangereuse, et malgré tout fermement accrochée à ce que la vie lui offre : une nouvelle famille.

Et c’est bien vous qui en parlez le mieux. Merci ! ♥

« Ce matin, je réalise que je n’ai pas correctement dormi, souffrant avec Joe… Mais finalement, l’auteure a réussi à m’imprégner tout simplement. » Nina.

« Joe est quelqu’un de profondément gentil, qui a besoin de se sentir entourée; elle apparaît comme totalement décalée dans cet univers de motard, mais elle a de la répartie et ne se laisse pas marcher sur les pieds, son objectif premier est de se rapprocher de son père et pour cela elle est prête à tout. » Clémence.

« Pour ce qui est de Joe, je l’ai trouvée très touchante avec son envie de connaître son père, fragilisée par la perte de sa mère qui jusqu’à maintenant était sa seule famille, mais aussi très ouverte d’esprit. » Flo.

« On assiste alors à la rencontre de deux mondes en totale opposition et j’ai apprécié la manière dont l’autrice a abordé les choses. La situation pour Joe est déroutante, néanmoins j’ai trouvé son intégration presque évidente. Sous la bienveillance de Jerry, elle prend ses marques, s’adapte et apprend à comprendre les codes du club. » Aurelia.

« Joe est attachante et altruiste. Cependant, cela ne l’empêche pas d’avoir un sacré répondant, arme qui lui sera utile face à toute la testostérone qui l’entoure ! » Hélène.

« Nous sommes embarqués avec Joe, et nous prenons beaucoup de plaisir à la suivre. C’est une héroïne attachante, qu’on découvre petit à petit tout au long de l’histoire. » Mélody.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Merci à vous pour ces retours enchanteurs, ils me vont droit au cœur et me montrent l’attachement que vous portez à ce personnage au travers duquel je vis l’histoire en l’écrivant, et au travers duquel vous plongez dans l’univers des Wild Crows. On découvre en même temps qu’elle les secrets du club, les codes qui le dirigent, et le tempérament de ses membres, hauts en couleur.

Pour conclure, je vous laisse avec quelques images de celle qui m’a inspirée le personnage : j’ai nommé la somptueuse Maggie Siff.

 

Joe Blake Maggie Siff

 

Si vous n’avez pas encore plongé dans la saga, il n’est pas trop tard ! Le premier tome est disponible en ebook et broché sur toutes les plateformes de vente et sur commande en librairie.

Les 9 premiers chapitres sont disponibles à la lecture ICI.

Plus d’infos sur le roman ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *